La grande chose est que nous pouvons cultiver la conscience de soi à travers l’art de nombreuses façons intéressantes, amusantes et créatives. L’art peut nous aider à découvrir qui nous sommes. Qui nous sommes vraiment. Voici huit techniques artistiques pour vous aider à découvrir les différentes facettes de vous.

L’art peut nous aider à découvrir qui nous sommes. Qui nous sommes vraiment.

La grande chose est que nous pouvons cultiver la conscience de soi à travers l’art de nombreuses façons intéressantes, amusantes et créatives. Voici huit techniques à essayer.

Techniques artistiques pour se découvrir: la création de masque

Cette technique d’Erin McKeen, LMFT, ATR, thérapeute conjugale et familiale agréée et art-thérapeute agréée en pratique privée, se compose de deux parties : à l’intérieur de votre masque, choisissez des images, des images ou des mots qui représentent ce que vous ne montrez pas. au monde. À l’extérieur de votre masque, choisissez des images, des images et des mots qui représentent ce que vous permettez au monde de voir ou comment les autres vous perçoivent.

Techniques artistiques pour se découvrir: la vision de l’avenir

Collectez des images et des mots qui résonnent avec ce que vous voulez dans votre vie et assemblez-les dans un collage. Incluez des images qui résonnent avec vous, même si vous ne savez pas pourquoi elles le font. Portez une attention particulière à vos réactions aux images. Enfin, réfléchissez à votre collage terminé, dit-elle.

Techniques artistiques pour se découvrir: les dessins de rêve

Dessinez régulièrement vos rêves ou créez d’autres types d’art basés sur vos rêves. Réfléchissez à l’art pour considérer ce que le rêve vous dit ou comment il se connecte à votre vie. Voyez si vous remarquez des modèles ou des changements au fil du temps.

Valeurs fondamentales

Réfléchissez à vos valeurs et croyances fondamentales.

Techniques artistiques pour se découvrir: le journal des mandalas

Dessinez chaque jour un mandala (qui signifie « cercle »). À l’origine, les moines hindis créaient des mandalas dans le sable, passant parfois des années, et dès qu’un était terminé, il était immédiatement détruit.

Soulignez l’importance de travailler intuitivement et intentionnellement sur chaque mandala, en vous concentrant sur ce qui vous convient aujourd’hui. La seule règle est de s’en tenir à la structure circulaire. « Remarquez comment vos mandalas changent au fil du temps, reflètent vos pensées et vos sentiments pour la journée, ou se connectent à des symboles qui ont un sens pour votre vie. »

Vous pouvez également profiter de :
Thérapie par les arts expressifs : 12 activités et techniques créatives

Méditation consciente

Passez plusieurs minutes à méditer (ou écoutez une méditation guidée ou jouez de la musique). Remarquez les pensées, les sentiments ou les images qui surgissent et créez une œuvre d’art en réponse.

Différents composants

« Pensez à toutes les différentes choses qui composent qui vous êtes – [telles que] les traits de personnalité, les rôles, les forces et les faiblesses ». Puis, au fil du temps, illustrez chacune de ces parties. Au fur et à mesure que vous commencerez à réfléchir aux différentes parties de votre identité, vous commencerez à prêter attention à la façon dont elles se manifestent dans votre vie quotidienne et vous découvrirez de nouvelles choses que vous souhaitez ajouter.

Certaines personnes aiment créer de petits livres de ces images ou créer chacune sur une petite carte pour créer un » jeu « de ces images ».

Exploration de processus

Comme vous faites l’un des arts ci-dessus, concentrez-vous sur le processus réel. Réfléchissez à ces questions : qu’est-ce que le processus de création artistique reflète sur vous ? Comment cela reflète-t-il la façon dont vous gérez les choses dans votre vie ? Quelles pensées surgissent lorsque vous travaillez sur votre art ? Avez-vous un résultat en tête, ou commencez-vous et voyez-vous ce qui se passe ? Comment réagissez-vous aux erreurs ou aux choses imprévues ?

Il est suggéré d’avoir un journal d’art pour garder l’art que vous créez, les réflexions que vous avez sur chaque pièce et des entrées de journal sur tout ce qui vous passe par la tête. « Avoir tout ensemble au même endroit vous permet de voir des modèles, de revenir sur les changements, au fil du temps, et d’avoir une image plus complète de vous-même. »

Envisagez de travailler avec un art-thérapeute, qui peut vous aider à repérer de nouveaux modèles que vous n’avez pas remarqués par vous-même et vous apprendre à voir le sens plus profond de votre art, a-t-elle déclaré.

Faire de l’art est un moyen unique et puissant de se connecter à nos mondes intérieurs. C’est un moyen sûr et créatif d’accéder à nos pensées, nos sentiments, nos souvenirs, un moyen qui ne ressemble à aucun autre.

Cela nous aide également à nous connecter à notre imagination, et à quelle fréquence le faisons-nous vraiment ?

Vous pouvez également profiter de :
Comment changer une habitude pour de bon

Faire de l’art nous aide à démêler nos nombreuses couches. Et plus nous nous démêlons, plus notre compréhension de nous-mêmes est profonde. Et plus il est facile de créer une belle vie, basée sur vos besoins personnels, vos désirs, vos souhaits.

Références:
  • Agnoli, S., Vanucci, M., Pelagatti, C., & Corazza, G.E. (2018). Exploring the Link Between Mind Wandering, Mindfulness, and Creativity: A Multidimensional Approach, Creativity Research Journal, 30, 41-53,
  • Allen, P.B. (1995). Art is a Way of Knowing: A Guide to Self-Knowledge and Spiritual Fulfillment. Boston: Shambhla Publications, Inc.
  • Babouchkina, A. & Robbins, S.J. (2015) Reducing Negative Mood Through Mandala Creation: A Randomized Controlled Trial. Art Therapy, 32, 34-39,
  • Barrett, C.A. (2015). Adult coloring books: Patterns for stress relief. Phi Kappa Phi Forum, 95, 27.
  • Bea, S.M. (2017). The practices: Happy, Healthy Things You Can Do for Yourself. In B. Kanter & A. Sherman (Eds.). The Happy, Healthy Non-Profit: Strategies for impact without burnout, p.81. New Jersey: John Wiley & Sons.
  • Birren, F. (2013). Color Psychology And Color Therapy; A Factual Study Of The Influence of Color on Human Life. San Francisco: Pickle Partners Publishing.
  • Brown, K.W., & Ryan, R.M. (2003). The benefits of being present: Mindfulness and its role in psychological wellbeing. Journal of Personality and Social Psychology, 84, 822–848.
  • Caholic, D.A. (2011). Exploring the Feasibility and Benefits of Arts-Based Mindfulness-Based Practices with Young People in Need: Aiming to Improve Aspects of Self-Awareness and Resilience. Child Youth Care Forum, 40, 303.
  • Chaudhary, N. (2012). Mandala: A tool for self-discovery. The Scientific Ravi, 146-164.
  • Csikszentmihalyi, M. (1990). The Psychology of Optimal Experience. New York: Harper & Row Publishers.
  • Curry, A.N. & Kasser, T. (2005). Can Coloring Mandalas Reduce Anxiety? Art Therapy: Journal of the American Art Therapy Association. 
  • De Dreu, C.K.W., Nijstad, B.A., Baas, M.,Wolsink, I., & Roskes, M. (2012).Working memory benefits creative insight, musical improvisation, and original ideation through maintained task-focused attention. Personality and Social Psychology Bulletin, 38, 656–669.
  • DeLue C. (1999). Physiological effects of creating mandalas. In Malchiodi C., (Ed.). Medical Art Therapy with Children, 33–49. London: Jessica Kingsley Publishers Ltd.
  • Fogo, L.G., (2009). Engagement with the visual arts increases mindfulness. Honors Theses.
  • Lang, R.J. (2009). Origami: 4. Florida: taylor & Francis Group.
  • Grant, A.M., Langer, E.J., Falk, E., & Capodilupo, C. (2004) Mindful Creativity: Drawing to Draw Distinctions. Creativity Research Journal, 16, 261-265.
  • Greenhalgh, W.A. (2016). Mindfulness & the Art of Drawing: A Creative Path to Awareness. U.K.: The Ivy Press.
  • Grossman, F. G. (1981). Creativity as a means of coping with anxiety. Arts in Psychotherapy, 8, 185-192.
  • Jung, C.G. (1965). Memories, dreams, reflections. New York: Vintage Books
  • Kalmanowitz, D. & Ho, R.T.H. (2016). Out of our mind. Art therapy and mindfulness with refugees, political violence and trauma. The Art in Psychotherapy, 49, 57-65.
  • Killingsworth, M. & Gilbert, D.T. (2010). A Wandering Mind Is an Unhappy Mind. Science, 330, 932.
  • Lebuda, I, Zabelina, D.L., & Karwowski, M. (2015). Mind-full of ideas: A meta-analysis of the mindfulness–creativity link. Personality and Individual Differences, 1-5.
  • Manning, T.J. (2011). Mindful Knitting: Inviting Contemplative Practice to Craft. Clarendon: Tuttle Publishing.
  • Mantzios, M., & Giannou, K. (2018). When Did Coloring Books Become Mindful? Exploring the Effectiveness of a Novel Method of Mindfulness-Guided Instructions for Coloring Books to Increase Mindfulness and Decrease Anxiety. Frontiers in psychology, 9, 56.
  • Mellick, J, (2001). The art of dreaming: Tools for creative dream work. Berkeley, CA: Conari Press.
  • Naghshineh, S., Hafler, J. P., Miller, A. R., Blanco, M. A., Lipsitz, S. R., Dubroff, R. P., Khoshbin, S., & Katz, J. T. (2008). Formal art observation training improves medical students’ visual diagnostic skills. Journal of general internal medicine, 23, 991-7.
  • Peterson, C. (2014). Mindfulness-Based Art Therapy. In L. Rappaport (Ed.). Mindfulness and the Arts Therapies: Theory and Practice. London: Jessica Kingsley Publishers.
  • Schonert-Reichl, K. & Lawlor, M. (2010). The Effects of a Mindfulness-Based Education Program on Pre- and Early Adolescents’ Well-Being and Social and Emotional Competence. Mindfulness. 1. 137-151.
  • Seneviratne, K. (2018). Mindful Communication for Sustainable Development: Perspectives from Asia. India: SAGE Publishing Ltd.
  • Singer, J. (1994). Boundaries of the soul: The practice of Jung’s psychology. New York: Anchor Books.
Vous pouvez également profiter de :
Donnez-vous simplement cinq minutes ! (+audio)

 

error: