La conscience de soi est la capacité de se voir clairement et objectivement grâce à la réflexion et à l’introspection.

Même s’il n’est peut-être pas possible d’atteindre une objectivité totale à l’égard de soi-même (c’est un débat qui n’a cessé de faire rage tout au long de l’histoire de la philosophie), il existe certainement des degrés de conscience de soi. Il existe sur un spectre.

Même si tout le monde a une idée fondamentale de ce qu’est la conscience de soi, nous ne savons pas exactement d’où elle vient, quels sont ses précurseurs, ni pourquoi certains d’entre nous semblent en avoir plus ou moins que d’autres.

C’est là qu’intervient la théorie de la conscience de soi, offrant des réponses potentielles à des questions comme celles-ci.

La théorie de la conscience de soi

La théorie de la conscience de soi est basée sur l’idée que vous n’êtes pas vos pensées, mais l’entité qui observe vos pensées ; vous êtes le penseur, séparé et à part de vos pensées.

Nous pouvons vaquer à nos occupations quotidiennes sans réfléchir davantage à notre moi intérieur, simplement en pensant, en ressentant et en agissant comme bon nous semble ; cependant, nous pouvons également concentrer notre attention sur ce moi intérieur, une capacité que Duval et Wicklund ont appelé « l’auto-évaluation ».

error: