Introspection : le paradoxe de la réflexion

La sagesse semble travailler avec nous lentement et patiemment à travers différentes expériences, et nous avons besoin de réflexion ou de «regarder en arrière» pour le voir clairement.

La fin d’une journée est un très bon moment pour regarder en arrière et évaluer les expériences de la journée qui vient d’être vécue. Il y aura sans aucun doute des hauts et des bas, des rires et des larmes, de la lumière et des ténèbres.

Il peut être facile de l’écrire comme étant «passé» ou terminé, en se concentrant simplement sur le fait d’avancer et d’oublier. Mais il y a des découvertes surprenantes à faire en suivant ce processus simple.

Une technique de réflexion appelée « Autoréflexion » peut être utile ici en tant que moyen pratique et efficace d’intégrer la réflexion dans des vies occupées. Normalement, cela prend 15 à 20 minutes à faire en fin de journée ou quand cela vous convient.

L’idée clé est qu’en prenant le temps de réfléchir ou de revenir sur l’expérience complexe et souvent mouvementée de notre journée, nous voyons les choses différemment. C’est le paradoxe : prendre le temps de regarder en arrière permet d’apprécier davantage l’expérience. C’est le moteur de la véritable croissance personnelle.

Vous pouvez également profiter de :
Un secret: intégrez le brain dump dans votre journal

Souvent, nous voyons des choses que nous avons manquées, réalisons l’importance des petits moments de lumière et apprécions le cadeau qui est chaque jour. Nous commençons par essayer de trouver en nous de la gratitude pour tout ce qui est bon. Cela aide à déplacer la négativité souvent habituelle vers une façon de voir plus positive.

Nous apprenons de nous-même exactement comment nous avons coopéré avec la sagesse ou non, et concrètement comment nous pourrions mieux décider et agir à l’avenir.

L’idée n’est pas de nous culpabiliser à propos d’échecs ou d’erreurs, mais de nous engager à vivre une vie plus proche de nos valeurs et dans le sens de notre bussole morale, en un mot, de de venir chaque jour de plus en plus congruent. La seule condition à une vritable estime de soi.

Avec la pratique, vous pouvez « sentir » ou avoir une idée de ce qui était authentique, et le contraire. Cela alimente notre engagement à vivre le lendemain d’une manière plus consciente, perspicace et proactive.

Cela demande de la pratique et de la patience, mais cela fonctionne très efficacement au fil du temps pour faire de notre engagement à l’authenticité une réalité en termes de comment nous agissons et décidons.

Trouvez un endroit calme et essayez de réserver 15 minutes. Certaines personnes trouvent une bougie allumée utile pour se rappeler de « vivre dans la lumière ».

Les cinq étapes sont :

  1. Rendre grâce : entrer en contact avec gratitude car la journée que vous venez de vivre est un don. Cela peut être à nouveau difficile car la négativité peut dominer, mais il y a toujours des lumières sur lesquelles se concentrer.
  2. Passez en revue la journée dans l’ordre chronologique : regardez en arrière sur la journée qui vient de s’achever. Souvent, vous pouvez être surpris de tout ce que vous avez fait, des personnes que vous avez rencontrées et vous avez peut-être oublié beaucoup de choses.
  3. Faites face à vos erreurs ou à vos lacunes : faites face à ce qui ne va pas – acceptez les erreurs ; déterminez ce que vous feriez mieux d’améliorer.
  4. Choisissez un sujet d’introspection spécifique.
  5. Attendez-vous au lendemain : engagez-vous à apprendre et à vous améliorer.
    Il est utile d’écrire vos observations ou vos idées dans un journal pour qu’elles soient claires dans votre tête. De cet exercice découle naturellement le désir de regarder le jour à venir : quel genre de journée souhaitez-vous ? que voudriez-vous qu’il se passe ? que voulez-vous éviter ? Encore une fois, cela vaut la peine de prendre le temps de regarder cela, peut-être comme un exercice séparé, et de commencer à regarder ce que vous voulez vraiment, ce qui va satisfaire votre âme. Il s’agit de se mettre à l’écoute de cette expérience de la communication avec soi-même  par la réflexion.
Vous pouvez également profiter de :
Introspection: comment bien se poser des questions

8 Questions inspirantes à se poser:

Authenticité: Est-ce que je suis authentique en ce moment?

 

Priorité: Qu’est-ce qui est important maintenant?

 

Peur: Quelle est ma plus grande peur maintenant?

 

Authenticité: Dans quelles circonstances ai-je été authentique  aujourd’hui, et quand ne l’ai-je pas été?

 

Vulnérabilité: Dans quelles circonstances me suis-je senti faible aujourd’hui et qu’ai-je fait?

 

Forces: Dans quelles circonstances ai-je vu quelqu’un manifester une force intérieure aujourd’hui?

 

Barrières: Laquelle de mes barrières a été menacée aujourd’hui?

 

Forces: Comment puis-je utiliser mes forces au maximum pour réaliser ce projet?

 

Forces: Quelle est la question que je n’ai pas encore posée à ce sujet?

Explorez nos ressources pour développer l’autoréflexion

Ci-dessous quelques ressources sur la thématique de l’autoréflexion. Amusez-vous !

  1. 15 Questions thérapeuthiques utiles à se poser
  2. Croissance personnelle: comment passer de la conscience de soi à l’amélioration de soi
  3. Pourquoi vous êtes le moteur de recherche le plus puissant
  4. Comment se pardonner
  5. Introspection: le cadre de réflexion 5R
  6. Un cadre de réflexion simple: Quoi? Et alors? Maintenant quoi?
  7. Comment apprendre de l’expérience: le cycle de réflexion de Gibbs
  8. Le cadre de minimisation des regrets: comment Jeff Bezos prend des décisions difficiles
  9. Introspection: posez-vous des questions qui vous donnent du pouvoir
  10. Conseil: la bonne façon d’être introspectif
  11. Introspection: 52 questions inspirantes pour mieux réfléchir sur soi
  12. Entrepreneurs: 10 clés pour se débloquer
  13. 5 questions sur les questions: améliorez votre façon de penser

 

Ressources: Tony Stoltzfus

error: