Percer le mystère de l'image de soi : ce que vous devez savoir - Publication de Céline Folifack et La Vision Mag - 1300 pixels x 911 pixels

Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est l’image de soi, comment elle se forme et, plus important encore, comment vous pouvez améliorer la vôtre.

Qu’est-ce qu’une image de soi?

En termes simples, une image de soi est une représentation mentale ou une idée que vous avez de vous-même. C’est la façon dont vous pensez et ressentez votre apparence, votre performance et vos relations qui ont un impact constant sur votre vision de la vie, ainsi que sur votre niveau de bonheur et d’épanouissement.

Lorsque vous vous demandez comment vous avez l’air, comment vous vous en sortez ou à quel point vous êtes important, vous créez une image de vous-même qui forme la base de votre estime de soi. Cependant, cela ne suffit pas à nous donner une idée complète de ce qu’est cette image de soi. Explorons davantage.

En substance, votre image de soi est l’impression que vous avez de vous-même, qui forme une représentation globale de vos points forts et de vos faiblesses. Autrement dit, votre image de soi est la façon dont vous vous voyez en fonction de vos qualités et de vos défauts.

Ces atouts et ces faiblesses se manifestent souvent à travers les étiquettes que vous vous attribuez pour décrire vos qualités et vos caractéristiques. Par exemple, vous pourriez dire :

  • Je suis intelligent… donc je peux…
  • Je suis un perdant… donc je ne peux pas…
  • Je suis extraverti… donc je peux…
  • Je suis timide… donc je ne peux pas…

Il s’agit simplement de quelques exemples des nombreuses étiquettes que vous pouvez vous donner et des conclusions inévitables que vous pouvez en tirer. Ces conclusions que vous faites à votre sujet créent soit les fondements d’une bonne image de soi, soit ceux d’une image de soi malsaine. De plus, ces étiquettes forment les fondements de vos systèmes de croyances.

Votre image de soi n’est pas basée sur la réalité, en fait, elle en est loin. En réalité, votre image de soi est construite sur votre perception de la réalité, et cette perception est influencée par la façon dont vous croyez être perçu par la société et les autres personnes.

Votre image de soi se développe progressivement tout au long de votre vie, au fil des expériences, de l’apprentissage et de l’influence de la société. Cependant, elle change constamment au fil du temps, à mesure que vous acquérez plus d’expérience de vie, que vous réfléchissez, apprenez, et interagissez avec d’autres personnes.

Image de soi saine contre image malsaine

Que signifie avoir une image de soi saine et qu’est-ce qui la distingue d’une image malsaine ? Il est important de comprendre les différences et leur impact sur votre vie.

Vous pouvez également profiter de :
Comment se libérer de l'alimentation émotionnelle

Lorsqu’il s’agit d’une image de soi malsaine, une personne a tendance à se concentrer excessivement sur ses défauts et ses limites. L’autocritique est endémique et la personne juge constamment chacune de ses décisions et de ses actes. Cet état d’esprit critique peut faire paraître ses imperfections plus grandes qu’elles ne le sont, et la personne peut exagérer les expériences ou les émotions négatives. Les personnes avec une image de soi malsaine sont souvent fortement influencées par les opinions des autres et par les attentes et les normes de la société. Cela conduit à des comparaisons et à des tentatives de se mesurer à tout le monde, et elles peuvent rapidement dégénérer en émotions négatives comme le doute, le pessimisme, l’insécurité et même la dépression.

Vivre pour des facteurs externes comme les opinions des autres ou les attentes de la société aura toujours des inconvénients. Ces opinions et attentes peuvent changer fréquemment ou même entrer en conflit avec nos résultats souhaités, entraînant des troubles émotionnels et des bouleversements. Ce n’est pas une façon saine de vivre et il peut être difficile de trouver l’épanouissement ou le bonheur dans cet état.

D’autre part, une image de soi saine est construite sur des sentiments et des croyances personnels, non influencés par des facteurs externes. Les personnes ayant une image saine d’elles-mêmes acceptent leurs défauts et leurs imperfections, sans jugement ni autocritique excessive. Ils ont une vision réaliste d’eux-mêmes, mais elles s’efforcent toujours d’être les meilleures possibles sur le moment. Parce qu’elles fondent leur estime de soi sur leurs propres croyances, elles se sentent plus en contrôle de leur vie et ont une vision plus optimiste. L’estime de soi et une image de soi saine travaillent ensemble pour construire une personnalité forte et autonome et une fondation pour la vie. En identifiant où se situe votre image de soi sur cette échelle, vous pouvez travailler à bâtir une vie plus saine et plus épanouissante.

Comment construire une image de soi équilibrée

Si vous souhaitez construire une image de soi saine, envisagez de suivre ces quatre étapes. Ce processus est étroitement lié au processus de construction d’une plus grande estime de soi, mais il comprend des variations qui vous aideront à creuser plus profondément dans ce domaine.

Étape 1 : Explorez qui vous êtes en vous posant une série de questions : Qui suis-je ? Comment est-ce que je me vois ? Cette vue est-elle exacte ? Continuez à creuser plus profondément pour aller au cœur de qui vous êtes vraiment.

Étape 2 : Faites un inventaire personnel en énumérant vos qualités positives, vos objectifs, vos passions et votre objectif. Cette étape est destinée à débloquer toutes les bonnes choses que vous ressentez pour vous-même et à former une forte impression personnelle de qui vous êtes aujourd’hui.

Vous pouvez également profiter de :
Le Don De Devenir Soi: Introduction

Étape 3 : Analysez vos difficultés en examinant votre voix critique, vos pensées, croyances et hypothèses inutiles, et en identifiant comment elles façonnent l’image de vous-même qui construit votre image de soi. Si vous découvrez des schémas négatifs, travaillez à changer vos schémas linguistiques pour être plus encourageants.

Étape 4 : Créez une image précise de vous-même en prenant les qualités et les forces positives décrites à l’étape 2 et en vous demandant : Comment aimerais-je être idéalement ? Répondez honnêtement et acceptez vos défauts, mais efforcez-vous de vous améliorer avec le temps.

En fin de compte, construire une image de soi saine consiste à définir comment vous vous voyez sans influences extérieures. Vous êtes dans le siège du conducteur ici, alors concentrez-vous sur l’honnêteté, l’authenticité, l’authenticité et la réalité pour former le fondement de votre image de soi.

Comment renforcer l’image de soi

Dans cette dernière section, nous discuterons de quelques idées pour renforcer votre confiance en soi. Certaines suggestions sont explicites et nécessitent des décisions simples ou des changements de perspective. D’autres peuvent exiger des efforts conscients et de l’autodiscipline. Dans l’ensemble, renforcer votre image de soi consiste à faire constamment de petites choses qui font une grande différence au fil du temps.

Ne laissez pas la société vous définir. De nombreuses personnes acceptent passivement l’influence de la société sans défendre leurs croyances. Ils éprouvent des troubles émotionnels lorsque leur image de soi change en fonction de circonstances extérieures. Il est important d’assumer la responsabilité de vos choix, de votre santé, de vos finances, de vos relations et de votre vie. Ne surchargez pas les autres avec ces problèmes. Développez une image de soi saine en vivant à travers votre représentation intériorisée de vous-même et en prenant le contrôle de vos pensées.

Évitez l’auto-jugement et la critique. Les critiques constructives peuvent être utiles, mais un jugement de soi excessif et des critiques épuisent votre confiance en vous. Donnez-vous des commentaires pour vous améliorer sans recourir à l’auto-jugement ou à des pensées désobligeantes. Acceptez que personne n’est parfait et que l’acceptation de soi découle de la compréhension de soi.

Ne comptez pas sur les autres pour vous compléter. Cela donne un pouvoir personnel et fonde votre image de soi sur des facteurs externes. Bien que les gens puissent ajouter de la valeur à votre vie, il est important de comprendre vos forces et vos faiblesses et de prendre le contrôle de vos schémas internes. Reconnaissez que vous êtes complet par vous-même et que la croissance vient de l’intérieur.

Construire une image mentale stimulante de vous-même commence par la façon dont vous vous voyez et le développement d’une image de soi saine. En faisant constamment de petites choses qui font une grande différence au fil du temps, vous pouvez renforcer votre image de soi et mener une vie plus épanouissante.

Vous pouvez également profiter de :
Identité personnelle: de quoi s’agit-il? Comment la bâtir?

Assurez-vous de tenir votre parole

Pour construire une image de soi saine, il est important de vous assurer de toujours tenir vos promesses envers vous-même. Lorsque vous vous engagez dans quelque chose, cela devrait être la loi pour vous. La cohérence est un facteur important dans la construction d’une image de soi saine, car elle doit rester stable et constante malgré les opinions changeantes des autres. Votre image de soi est fluide, mais la cohérence l’aide à rester intacte.

Si vous ne tenez pas vos promesses envers vous-même, vous êtes sensible aux opinions des autres. Tenir parole envoie le message que vous êtes autonome et que vous n’êtes pas facilement influencé par des facteurs extérieurs. Bien qu’il soit acceptable de changer d’avis, cela ne devrait être dû qu’à des facteurs internes et à vos propres croyances.

Établir une forte estime de soi comme base

Une image de soi saine découle d’une forte estime de soi. Indépendamment de ce que les autres peuvent dire ou des circonstances extérieures, un niveau élevé d’estime de soi vous maintiendra stable. Une image de soi saine n’est pas basée sur des sources externes mais plutôt sur votre propre définition de vous-même. Vous façonnez la personne que vous devenez aujourd’hui et demain.

Références

  • ADAA. (n.d.). Body Dysmorphic Disorder (BDD). Anxiety and Depression Association of America. Retrieved from https://adaa.org/understanding-anxiety/related-illnesses/other-related-conditions/body-dysmorphic-disorder-bdd.
  • Alleva, J. M., Martijn, C., Van Breukelen, G. J., Jansen, A., & Karos, K. (2015). Expand Your Horizon: A programme that improves body image and reduces self-objectification by training women to focus on body functionality. Body Image, 15, 81-89.
  • APA. (n.d.). Different approaches to psychotherapy. American Psychology Association. Retrieved from https://www.apa.org/topics/therapy/psychotherapy-approaches.aspx
  • Baumeister, R. (1997). Identity, self-concept, and self-esteem: The self lost and found. In R. Hogan, J. Johnson, & S. Briggs (Eds.) Handbook of personality psychology (pp. 681-710). San Diego, CA: Academic Press.
  • Cagliostro, D. (2018). Borderline Personality Disorder. PsyCom. Retrieved from https://www.psycom.net/depression.central.borderline.html
  • McLeod, S. (2008). Self concept. SimplyPsychology. Retrieved from https://www.simplypsychology.org/self-concept.html
  • Merrill, J. (2016). How to foster a positive self-image in your child (in a world of social media pressure). A Fine Parent. Retrieved from https://afineparent.com/strong-kids/positive-self-image.html
  • Oltmann, S. (2014). N4 interpersonal relationships and social interaction. SlideShare. Retrieved from https://www.slideshare.net/suzaanoltmann/n4-interpersonal-relationships
  • OWN. (n.d.). Pregnancy and body image. Office on Women’s Health. Retrieved from https://www.womenshealth.gov/mental-health/body-image-and-mental-health/pregnancy-and-body-image
  • Salters-Pedneault, K. (2018). The identity problems of BPD patients. VeryWell Mind. Retrieved from https://www.verywellmind.com/borderline-personality-disorder-identity-issues-425488
  • The World Counts. (n.d.). Self-image: A powerful force in your life. The World Counts. Retrieved from http://www.theworldcounts.com/life/potentials/how-to-improve-self-image

 

error: