7 exercices d'écriture consciente pour démarrer la journalisation - écrit par Cline Folifack. Coach en leadership et en transformation. Lyon. yaoundé.

Vous ne savez pas comment démarrer une pratique d’écriture ou de journalisation consciente ? Découvrez plusieurs techniques de journalisation qui encouragent la découverte de soi, la guérison émotionnelle et la croissance personnelle. Que vous débutiez dans la journalisation ou que vous soyez un écrivain chevronné, ces exercices d’écriture consciente sont conçus pour inspirer et stimuler votre créativité.

7 exercices d’écriture consciente pour démarrer la journalisation

La journalisation existe depuis des décennies comme moyen d’écrire nos pensées, de garder une trace des événements ou simplement de noter des souvenirs pour ne pas oublier. Des études scientifiques ont montré que la journalisation est un outil puissant pour favoriser et promouvoir la résilience, augmenter la motivation et la conscience de soi et atteindre la pleine conscience. Cela nous permet d’être dans le moment présent, de surmonter des émotions difficiles, de reconnaître nos sentiments avec douceur et d’acquérir la clarté nécessaire pour prendre des décisions rationnelles.

Grâce à ces exercices d’écriture consciente, écrivez vos sentiments, vos pensées et vos émotions. La journalisation n’est pas à taille unique, et il existe plusieurs façons de nous connecter avec nous-mêmes et d’approfondir notre pratique de la pleine conscience grâce à l’écriture.

Libérez le pouvoir intérieur : découvrez 7 exercices d’écriture consciente

Non seulement ces exercices fourniront un espace sûr pour l’introspection, mais ils contribueront également à améliorer votre bien-être mental en favorisant la pleine conscience et en réduisant les niveaux de stress. Faites-moi confiance quand je dis que l’intégration de ces pratiques dans votre routine quotidienne peut avoir un impact profond sur votre bonheur général. Nous approfondirons des sujets tels que l’écriture des biographies, la journalisation de gratitude, l’écriture réfléchie, l’utilisation des invites de réflexion, et bien plus encore.

1- Écrivez votre histoire personnelle.

La vie est vraiment ce que nous en faisons. Les histoires que nous racontons peuvent soit nous libérer, soit nous asservir.

La transformation la plus puissante que vous puissiez vous offrir est de vous aider à réécrire l’histoire que vous racontez sur votre vie et sur qui vous êtes.

Nous sommes tous des conteurs naturels, mais nos histoires de vie sont plus une fiction qu’une réalité. Nous pensons qu’elles sont réelles, mais elles sont brouillées par nos interprétations, les personnes qui nous ont influencés, nos souvenirs limités et le sens que nous avons attribué à chaque événement. Habituellement, ces histoires sont inconscientes ; elles sont profondément ancrées dans notre psychisme à travers des années de répétition. Nous racontons qui nous sommes et ce qui nous est arrivé. Nous racontons des histoires sur les autres, Nous racontons des histoires sur la vie.

Mais ces histoires ne sont pas qui nous sommes. La plupart d’entre elles ne sont même pas vraies. Nous continuons à les raconter par habitude. Et continuer à les transporter perpétuera ces histoires dans notre avenir.

Vous pouvez également profiter de :
Laissez vos déclencheurs être votre professeur

Mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi pour vous !

Des études ont prouvé que même des ajustements subtils à notre histoire peuvent changer notre attitude, améliorer notre confiance en soi et réorienter notre avenir. Nous ne pourrons peut-être pas changer le passé, mais nous pouvons changer la façon dont nous le voyons, l’histoire que nous racontons, et donc comment cela nous affecte et qui nous devenons.

2- Décomposez vos objectifs les plus importants.

En plus de nombreuses autres raisons de tenir un journal, votre pratique d’écriture peut fonctionner comme une sorte de coach personnel – essentiellement, quelqu’un qui vous aide à identifier et à atteindre les objectifs.

Inspiré du coaching sportif, un coach personnel vous tient responsable, vous pousse un peu plus fort que vous ne le feriez vous-même et vous encourage. Vous pouvez considérer un coach personnel comme quelqu’un qui facilite l’identification de vos désirs, de vos compétences et de vos capacités, ainsi que le développement d’objectifs majeurs et mineurs pour vous aider à accomplir davantage dans votre vie.

Décomposer vos objectifs en étapes plus petites vous permet de clarifier vos objectifs et d’avancer un pas à la fois. Cela vous aide aussi à rester dans le moment et attentif à ce qui se passe en vous. Au moment où nous écrivons, nous voulons nous demander : « Comment cet objectif ou cette intention me fait-il me sentir ? » de sorte que nous portons intentionnellement notre attention sur nos émotions. Cette clarté émotionnelle libère de l’énergie pour nous aider à réaliser ce que nous nous sommes fixé.

3- Tenez un journal de gratitude.

Un journal de gratitude est, tout simplement, un outil pour garder une trace des bonnes choses de la vie. Peu importe à quel point la vie peut parfois sembler difficile et écrasante, il y a toujours quelque chose pour laquelle se sentir reconnaissant.

Plus encore, tenir régulièrement un journal sur les bonnes choses de votre vie peut vous aider à vous préparer et à vous renforcer pour faire face aux moments difficiles lorsqu’ils surgissent.

C’est extrêmement simple pour commencer : écrivez (ou tapez) simplement les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant au quotidien. Vous pouvez utiliser un journal, un journal intime, un cahier ou simplement une feuille de papier.

4- Essayez-vous à la journalisation artistique.

 

Si l’écriture n’est pas votre truc, ce qui est parfois vrai pour certains, vous exprimer par le biais de gribouillages, de coloriages, de collages découpés dans des magazines ou d’une autre forme d’art visuel ou tactile est un excellent moyen d’adapter votre pratique de journalisation et d’exprimer votre créativité à travers un lentille consciente.

5- Démêlez vos pensées grâce aux invites de journalisation.

 

Souvent, notre esprit est tellement submergé que nous ne savons pas par où commencer pour exprimer ce que nous ressentons. Des questions telles que « Qu’est-ce que je pense en ce moment ? » ou « Comment mon corps se sent-il quand je pense cela? » sont un excellent moyen de nous aider à ouvrir notre esprit et à travailler intentionnellement sur les pensées ou les sentiments que nous éprouvons. Voici quelques instructions simples à explorer par vous-même.

Vous pouvez également profiter de :
Comment être plus introspectif?

6- Allez vers l’intérieur avec une écriture réfléchie.

L’écriture réfléchie est la forme d’écriture de journal « Cher journal », avec une certaine attention intentionnelle ajoutée. Avec cette technique, nous écrivons des choses qui se sont passées pendant la journée, comment nous nous sommes sentis, comment notre corps s’est senti, ce que nous pensions ou comment nous avons réagi à des situations. Cette forme de journalisation nous aide à écouter notre dialogue intérieur, à traiter les émotions et les situations. Il est important de noter que cette catégorie de journalisation n’a pas besoin de se produire tous les jours. Il peut y avoir des jours où vous n’avez pas le temps d’écrire, mais chaque fois quevous avez besoin d’exprimer ce que vous ressentez, votre journal est là pour vous. Ce type de journalisation ne doit pas non plus être uniquement axé sur les situations négatives. Il est important de souligner également les événements positifs et comment vous vous êtes senti, et comment vous avez  réagi pendant ces moments.

7- Libérez les émotions stressantes avec un « vide de mots ».

 

Cette pratique fait partie des exercices d’écriture consciente très utiles pour soulager le stress. Le « vide mots » est exactement ce à quoi cela ressemble : écrire tout ce qui vous vient à l’esprit. Il n’y a aucune logique derrière cela. C’est très bénéfique pendant les moments de rage, de colère ou de crises de larmes. Ce type d’écriture est excellent pour réduire le jugement de soi et augmenter le calme.

Nos meilleurs outils

Maintenant que vous êtes prêt à commencer à tenir un journal, par où commencer ?

Chez La Vision Mag, nous avons d’excellentes ressources à votre disposition. Vous pouvez commencer par Trésors d’Abondance, notre journal de gratitude. Chaque chapitre des « Trésors d’abondance Journal de gratitude » vous inspirera pour lancer un voyage passionnant de découverte de soi et pour apprendre ce qui vous rend heureux.

Si vous voulez vous essayer à un journal d’affirmation de soi, essayez notre journal « Mentalité Médecine ».

Avez-vous un critique intérieur qui aime se faire entendre par-dessus tout ? Êtes-vous fatigué de vous sentir désapprobateur et négatif tout le temps au lieu d’accepter et d’espérer ?

Si oui, la mentalité médecine est faite pour vous !

CHANGEZ VOTRE VIE EN 15 JOURS

Si vous recherchez des moyens plus scientifiques d’aider les autres à transformer leur vie, découvrez Changez votre vie en 15 jours.

Tout au long de « Changez Votre Vie En 15 Jours », vous apprendrez à mieux vous connaître – ainsi que vos idées, besoins, pensées et peurs – sur un niveau plus profond. Et vous commencerez à agir pour apporter les changements que vous voulez dans votre vie. Prêt à commencer ?

Un dernier mot à propos des exercices d’écriture consciente

Bien que la journalisation quotidienne soit encouragée, elle n’est pas obligatoirement quotidienne pour être efficace. Toute fréquence de journalisation, qu’elle soit quotidienne, hebdomadaire ou au besoin, est toujours bénéfique, pourvu qu’elle soit régulière. Votre pratique de journalisation peut également être une combinaison de toutes les formes ci-dessus. Vous pouvez mélanger avec bonheur la journalisation artistique, la rédaction de mots, et la journalisation réflexive.

Vous pouvez également profiter de :
4 compétences d'auto-leadership pour réussir

N’oubliez pas de rester présent pendant le processus et permettez-vous d’être vulnérable pendant que vous naviguez dans vos émotions. C’est incroyable à quel point les mots peuvent être puissants pour capturer des moments de joie, de douleur ou simplement trouver du réconfort en nous-mêmes.


MAINTENANT EN VENTE

Fixez-vous de meilleurs objectifs en 7 Jours

Ce livre de journalisation sur les objectifs qui vous aidera à définir ce que vous voulez, à déterminer les étapes à suivre pour vous rendre là où vous voulez aller et à vous motiver pour travailler à la réalisation de vos rêves tous les jours !

Fixez-vous de meilleurs objectifs en 7 Jours - 1000 pixels x 1000 pixels

 

 

Références

  • Beck, A. R., & Verticchio, H. (2014). Counseling and mindfulness practice with graduate students in communication sciences and disorders. Contemporary Issues in Communication Science and Disorders, 41(Fall), 133–148.
  • Beck, A. R., & Verticchio, H. (2018). Effectiveness of a method for teaching self-compassion to communication sciences and disorders graduate students. American Journal of Speech-Language Pathology, 27(1), 192–206.
  • Bohecker, L., Wathen, C., Wells, P., Salazar, B. M., & Vereen, L. G. (2014). Mindfully educating our future: The MESG curriculum for training emergent counselors. The Journal for Specialists in Group Work, 39(3), 257–273.
  • Davenport, B., & Scott, S. J. (2018). The mindfulness journal. Oldtown Publishing.
  • Emmons, R. A., & McCullough, M. E. (2003). Counting blessings versus burdens: Experimental studies of gratitude and subjective wellbeing. Journal of Personality and Social Psychology, 84(2), 377–389.
  • Germer, C. (2009). The mindful path to self-compassion: Freeing yourself from destructive thoughts and emotions. Guilford Press.
  • Kabat-Zinn, J. (2003). Mindfulness‐based interventions in context: Past, present, and future. Clinical Psychology: Science and Practice, 10(2), 144–156.
  • Patel, M. L. (2015). Start where you are: A journal for self-exploration. TarcherPerigee
  • Khramtsova, I., & Glascock, P. (2010). Outcomes of an integrated journaling and mindfulness program on a US university campus. Revista de psihologie, 56(3–4), 208–217.
  • Pennebaker, J. W. (1997). Opening up: The healing power of expressing emotions. Guilford Press.
  • Pennebaker, J. W., & Smyth, J. M. (2016). Opening up by writing it down: How expressive writing improves health and eases emotional pain. Guilford Press.
  • Scherer, M. (2002). Do students care about learning? A conversation with Mihaly Csikszentmihalyi. Educational Leadership, 60(1), 12–17. Accessed on June 19, 2020, from http://www.ascd.org/publications/educational-leadership/sept02/vol60/num01/Do-Students-Care-About-Learning%C2%A2-A-Conversation-with-Mihaly-Csikszentmihalyi.aspx
  • Seligman, M. E., Steen, T. A., Park, N., & Peterson, C. (2005). Positive psychology progress: Empirical validation of interventions. American Psychologist, 60(5), 410–421.

 

error: