Comment utiliser efficacement la méditation

par | 7 Août 2023

Découvrez comment utiliser efficacement la méditation, les techniques «d’affirmation»; ainsi que des mots de sagesse pour vous aider à créer et à maîtriser activement votre vie la plus inspirée et la plus vitalisée.

Utiliser efficacement la méditation et les affirmations: de quoi s’agit-il?

J’aime penser à deux formes fondamentales de méditation :

  1. La méditation passive
  2. La méditation de création active
Parlons de la méditation passive sur les créatures

La méditation passive sur les créatures consiste à s’asseoir en silence avec l’intention de dissoudre le bruit assombrissant et ondulant dans votre esprit.

Ce «bruit cérébral» qui vous empêche d’être présent comprend tous vos jugements conscients et inconscients qui donnent lieu à vos impulsions et instincts distrayants, et les engouements et ressentiments qui préoccupent votre esprit en attendant d’être intuitivement équilibrés, dégagés et ramenés à un état plus intégré d’appréciation et d’amour.

La méditation est donc un exercice d’intégration – pour vous aider à intégrer les paires d’opposés dans votre esprit et à réduire le bruit.

Lorsque vous vous entichez de quelque chose, vous en voulez simultanément à son contraire. Lorsque vous ressentez du ressentiment envers quelque chose, vous vous entichez simultanément de son contraire.

L’illusion de composants séparés de la perception, par opposition aux composants intégrés réels de la perception, constitue le bruit cérébral qui déclenche une excitation et une inhibition déséquilibrées dans le cerveau.

Lorsque vous ne percevez qu’un côté d’un événement, positif sans négatif ou négatif sans positif, la séparation inconsciente et consciente de votre perception rivalise pour attirer l’attention et vous distrait parce que tout ce qui vous passionne ou vous enchante occupe de l’espace et du temps dans votre esprit et vous dirige. jusqu’à ce que vous l’équilibriez activement.

Une fois équilibré, vous percevez les deux côtés de l’événement de manière égale et simultanée en amenant la moitié inconsciente de votre perception également consciente, de sorte que votre esprit devient présent et que vous éveillez un état méditatif pleinement conscient.

Ainsi, au lieu d’utiliser la méditation pour échapper aux défis de votre vie, il est plus sage de l’utiliser comme un outil d’intégration pour synthétiser et synchroniser les perceptions erronées de la réalité que vous pouvez stocker dans votre esprit subconscient et amener votre conscience à une conscience super-consciente. .

Cela vous amène dans un état où vous êtes capable de pratiquer la méditation passive sur les créatures.

Qu’est-ce que la méditation passive?

La méditation passive est l’endroit où vous êtes passivement réceptif à votre intuition et, finalement, à votre inspiration et à votre vision lucide une fois que le bruit de votre cerveau est réduit au silence et que vous vous équilibrez.

Vous faites cela en prenant les stimuli qui vous défient, qui réveillent vos ondes bêta (13hz) dans le cerveau, et ceux qui vous soutiennent ou vous calment, qui initient vos ondes delta (3hz), et les amènent toutes les deux à l’équilibre.

En tant que tel, vous êtes en mesure de créer un état d’onde alpha-thêta plus équilibré et d’initier une explosion gamma dans le cerveau – ou un moment « aha », « eureka » de perspicacité, d’inspiration, de perspicacité et de vision.

Lorsque vous pratiquez la méditation passive sur les créatures, vous pouvez choisir d’inclure diverses techniques de respiration ou d’écouter un métronome ou un rythme cardiaque.

L’objectif ultime est d’arriver au point où votre bruit cérébral est calmé, presque comme si vous aviez calmé les ondulations sur le lac des vents chauds ou froids de la perception.

Comme je le dis souvent : quand on est exalté, on réchauffe le système, on s’enflamme ; et quand vous êtes déprimé, vous le refroidissez ou le diluer. Cela crée un vent dans le cerveau au lieu d’être dans un état d’amour où vous l’avez centré, et il n’y a pas d’ondulations sur le lac de l’esprit.

La méditation passive sur les créatures consiste à s’asseoir tranquillement en silence et soit à intégrer consciemment des paires d’opposés – en recherchant son opposé pour pouvoir l’équilibrer, soit simplement en attendant passivement, ce qui calmera généralement l’esprit grâce à votre intuition et vous amènera à l’homéostasie, ou équilibre.

Au moment où vous arrivez à cet état alpha gamma, un moment ou un aperçu « aha » viendra généralement.

Dans cet état, vous êtes en fait une créature passive recevant un signal intérieur de potentiels spontanés qui se produisent dans le cerveau et qui vous permettent, en un sens, de voir avec perspicacité quelque chose que vous pourriez être inspiré à accomplir dans votre vie.

Ce qui est intéressant, c’est que lorsque vous vous entichez de quelqu’un et que vous vous minimisez par rapport à lui, ou que vous en voulez à quelqu’un et que vous vous exagérez par rapport à lui, vous êtes inauthentique – vous vous êtes minimisé et exagéré.

Cependant, lorsque vous êtes centré et équilibré, vous êtes plus authentique.

Dans ce moment authentique, ce signal inspiré intuitif est capable de passer afin que la voix et la vision à l’intérieur deviennent plus fortes que les stimuli, les perceptions et les opinions à l’extérieur – en particulier ceux perçus comme difficiles.

Vous pouvez même ressentir une larme de gratitude et d’inspiration comme confirmation que vous êtes authentique.

Lorsque vous êtes dans cet état très équilibré, conscient et présent, vous ne subissez pas non plus d’entropie temporelle ou de vieillissement à ce moment-là. Au lieu de cela, vous êtes dans un esprit intemporel ; état corporel sans âge.

Il est sage de s’assurer que tous les outils que vous implémentez ou utilisez vous aident à intégrer et à transcender et pas seulement à dissocier et à échapper à ce qui vous vient à l’esprit. Votre objectif est d’intégrer vos perceptions pour calmer le bruit du cerveau et non de le dissocier ou d’essayer d’y échapper.

Il est également sage de garder à l’esprit que vous pouvez devenir accro à un état dissocié de « bonheur » ou d’euphorie au lieu de vous enraciner dans une réalité équilibrée et de vivre par priorité.

Il existe des centaines d’outils et de techniques différents pour vous aider à atteindre cet état, alors utilisez ce qui fonctionne pour vous.

La méditation peut également être pratiquée dans n’importe quel lieu. J’ai médité dans un ascenseur et dans un avion, par exemple. Cela peut également être fait dans n’importe quelle posture et prendre n’importe quelle quantité de temps.

Il est sage d’éviter de se limiter aux « obligations », et rappelez-vous plutôt que l’objectif est d’être présent, d’être silencieux et de laisser les ondulations sonores de votre esprit se calmer.

Lorsque vous y parvenez, vous êtes plus susceptible d’entrer dans un état transcendant synthétisé où, au lieu que vos perceptions soient polarisées, ce qui se traduit par une émotion polarisée (joie, chagrin, bonheur, tristesse, attirance, répulsion, exaltation, dépression, etc.), vous avez la vraie grâce, la vraie inspiration, le vrai enthousiasme, la vraie présence et la vraie certitude (émotions équilibrées ou sentiments synthétisés).

Dans cet état d’équilibre synthétisé, c’est là qu’il y a de la lucidité, et c’est l’état que vous obtenez idéalement.

Dans cet état transcendant synthétisé, vous êtes le plus susceptible de voir une vision de ce que vous souhaitez accomplir, accomplir ou compléter, ou peut-être même une nouvelle perception, décision ou action qui surgit.

Quoi qu’il arrive, vous pouvez ensuite l’utiliser pour passer à la phase suivante de la méditation qui consiste à entrer dans une méditation ACTIVE où vous prenez le contenu qui vient de surgir et vous vous concentrez maintenant sur ce qu’il devient une réalité.

La méditation de création active

Votre vision est proportionnée aux détails et votre vitalité dans la vie est proportionnelle aux détails.

Plus vous pouvez voir et créer dans votre esprit, plus vous pouvez créer cela efficacement dans votre réalité.

Ainsi, la méditation de création active se concentre sur des détails toujours plus fins et fait en sorte que ces détails se déplacent d’un détail à l’autre en termes de ce que vous aimeriez créer dans votre vie.

En d’autres termes, prenez la méditation passive sur les créatures, qui vous révèle une idée, un but ou un objectif significatif qui vous inspire et que vous aimeriez créer, puis vous concentrer activement sur tous les détails.

Dans l’état passif, vous recevez la vision et le message.

Dans l’état actif, vous vous concentrez sur les détails de ce que cette vision et ce message impliquent, ainsi que sur les mesures que vous prendrez pour y parvenir.
Votre pensée dominante la plus profonde devient votre réalité tangible la plus externe.

En vous concentrant sur des détails toujours plus fins et en les gardant en mouvement, vous pourrez conserver une image.

La principale raison pour laquelle de nombreux individus ne créent pas dans leur vie aussi puissamment qu’ils le peuvent, c’est parce qu’ils ne maintiennent pas l’image à travers l’espace et le temps. Ils continuent d’être distraits par ces bruits dans le cerveau, au lieu de se concentrer.

Votre pensée dominante la plus profonde est l’expression de votre valeur la plus élevée.
Lorsque vous définissez des affirmations qui sont cohérentes et alignées avec vos valeurs les plus élevées, non polarisées, très équilibrées, où vous avez atténué les risques dans votre esprit et êtes présent avec les actions nécessaires pour réaliser quelque chose – ces déclarations, ces déclarations concises rappels, sont de puissants outils de méditation de créateur actif pour vous aider à créer ce que vous affirmez.

Maintenant, vous prenez le visuel et ajoutez les paroles correspondantes

Donc quelle que soit cette image visuelle, vous faites une déclaration sur ce pour quoi vous êtes vraiment inspiré et engagé, ce à quoi votre vie montre spontanément des preuves, qui apparaît dans la vision de la méditation passive, et qui devient maintenant la méditation de création active.

Si vous faites cela, vous augmentez la probabilité d’avoir la manifestation.

Il est sage d’exclure ou de filtrer les affirmations polarisées telles que « Je suis toujours heureux. Je ne suis jamais triste » ou « Je suis toujours gentil, je ne suis jamais cruel. » Ce sont des polarisations impossibles à obtenir.

Le désir de ce qui est impossible à obtenir et le désir d’éviter ce qui est inévitable est la source de la souffrance humaine.

Chaque fois que vous essayez de n’avoir qu’un côté et non les deux côtés de la vie, vous risquez fort d’avoir l’auto-défaite. C’est comme essayer de créer un aimant unilatéral, ce qui est impossible.

Il est peu probable que vous ayez une certitude dans une déclaration ou une affirmation à moins qu’elle ne soit équilibrée. En tant que tel, il est sage d’éviter de mettre en place une affirmation polarisée d’un côté et qui ne correspond pas à ce que vous appréciez vraiment.

Il est également sage de permettre à une action spontanée et intrinsèquement inspirée de guider la direction pour prouver que vous y êtes intrinsèquement engagé.

Si votre vie ne montre pas déjà des signes de mouvement vers votre objectif, vous créez peut-être un fantasme et vous préparez à la déception.

Vous pouvez choisir d’écrire clairement votre affirmation jusqu’à ce qu’elle corresponde à ce que vous avez vu dans la méditation passive, et à ce que vous visualisez dans votre méditation active de création. Vous pouvez alors tenir cette image et l’affirmer dans votre esprit.

Si vous prenez l’affirmation et la visualisation, et que vous en faites votre pensée intérieure la plus dominante jusqu’à ce que vous obteniez des larmes d’inspiration et d’authenticité, c’est un excellent guide pour vous faire savoir que vous êtes sur la bonne voie.

Dans cet état, votre corps ressentira quelque chose et vous aspirerez probablement à agir spontanément sur l’objectif.

Lorsque vous n’avez pas envie d’agir spontanément, il est probable que vous ayez créé un fantasme ou quelque chose qui ne corresponde pas à vos valeurs. Si vous avez besoin d’une forme de motivation extrinsèque pour vous amener à agir sur ce que vous dites vouloir et sur ce que vous visualisez, ce n’est probablement pas si important pour vous.

Il est imprudent de perdre votre temps sur des choses qui ne sont pas les plus importantes pour vous ou qui ne correspondent pas à vos valeurs.

Il est plus sage de donner la priorité à votre vie, de sorte que vous ayez moins de «bruit cérébral» et que vous trouviez plus facile de méditer et de créer des affirmations efficaces qui vous aident sur votre chemin vers le pouvoir et la maîtrise de la vie.

Pour résumer

J’aime penser à deux formes fondamentales de méditation : la méditation passive et la méditation de création active.

La méditation passive consiste à recevoir des informations authentiquement inspirées sur ce que vous voudriez faire dans la vie. La méditation de création active active est l’endroit où vous la manifestez réellement dans la réalité.

Il est sage de s’assurer que vos méditations et vos affirmations sont conformes à vos valeurs les plus élevées.

Une affirmation est une déclaration équilibrée, authentique, lucide, et un rappel de ce que vous vous sentez appelé à créer dans le monde qui est aligné avec vos valeurs les plus élevées.

Lorsque vous définissez des affirmations qui sont cohérentes et alignées avec vos valeurs les plus élevées, non polarisées, équilibrées, où vous avez atténué les risques dans votre esprit et êtes présent avec les actions nécessaires pour réaliser quelque chose – ces déclarations, ces rappels concis, sont de puissants outils de méditation de créateur actif pour vous aider à créer ce que vous affirmez.

Si vous prenez l’affirmation et la visualisation, et que vous en faites votre pensée intérieure dominante jusqu’à ce que vous obteniez des larmes d’inspiration et d’authenticité, c’est un excellent guide pour vous faire savoir que vous êtes sur la bonne voie.

Références

 

Vous pouvez également profiter de :
Qu’est-ce que la méditation du sommeil ?
error: