65 des questions les plus difficiles à se poser (+PDF)

par | 21 Juin 2023

Savez-vous que pour mener une vie de qualité, nous devons nous poser des questions de qualité? Un bon moyen pour commencer est de relever notre défi des 65 questions difficiles.

Les questions difficiles: de quoi s’agit-il?

À quand remonte la dernière fois que la question de quelqu’un vous a laissé sans voix ou à chercher des mots ?

Les questions difficiles ont tendance à vous déséquilibrer.

La meilleure façon de s’y préparer est d’examiner certaines des questions les plus difficiles et d’y répondre par vous-même.

À cette fin, bienvenue dans notre collection de 65 questions difficiles auxquelles répondre.

Commencez par celle à laquelle vous avez eu du mal à répondre dans le passé.

La prochaine fois que vous l’entendrez, vous aurez une réponse prête.

Savez-vous que pour mener une vie de qualité, nous devons nous poser des questions de qualité? Un bon moyen pour commencer est de relever notre défi des 65 questions difficiles.

Peut-être que cette question elle-même est la plus difficile car il y a tellement de questions difficiles à se poser.

Beaucoup de gens pensent que la question « Qu’est-ce que la vérité ? est la plus difficile car la vérité est souvent difficile à quantifier. La science prétend que la vérité est basée sur des faits et la réalité, mais de nombreux philosophes ne sont pas d’accord et pensent que la vérité est subjective.

Nous pensons que l’une des plus difficiles est « Pourquoi j’existe? » Vous pouvez avoir vos propres idées ou raisons, mais trouver une réponse universelle à cette question est intimidant.

Quelle est la question la plus difficile qui vous ait été jamais posée ?

La question la plus difficile à poser est celle qui peut vous causer, à vous ou à une autre personne, de la douleur, de la déception, de la peur ou une autre émotion désagréable.

Réfléchissez à ces questions :

– Cette maladie va-t-elle me tuer ?
– Existe-t-il vraiment un Père Noël ?
– Est-ce que tu m’aimes?
– Où étais-tu hier soir ?
La vérité peut vous libérer, mais elle peut être assez douloureuse lorsque vous l’entendez pour la première fois.

65 des questions les plus difficiles à se poser

Pour tirer le meilleur parti de ces questions difficiles à répondre, choisissez-en une chaque semaine (ou chaque jour, si vous êtes ambitieux) et fixez-vous pour objectif d’y répondre de manière réfléchie et complète.

1. Comment définissez-vous le succès, du moins pour vous-même ? L’avez-vous atteint ?

2. Y a-t-il quelque chose que vous savez que vous devriez abandonner, mais que vous ne l’avez pas encore fait ? Pourquoi?

3. Si vous saviez que c’était votre dernier jour, feriez-vous les mêmes choses que vous faites ?

4. Quel genre d’héritage voulez-vous laisser derrière vous ? Quelles étapes avez-vous suivies pour le créer ?

5. Si la personne qui vous a le plus blessé se présentait à votre porte, que lui diriez-vous ?

6. Si vous n’avez pas ce que vous voulez, qu’avez-vous à perdre en le poursuivant ?

7. Que signifie être bon avec l’argent ? L’êtes-vous?

8. Y a-t-il autre chose que votre travail vous apporte en plus de l’argent ? Manque-t-il quelque chose ?

10. Quelles responsabilités évitez-vous en ce moment ou lesquelles êtes-vous le plus tenté d’éviter ?

11. En ce qui concerne vos relations les plus proches, avec quoi avez-vous le plus de mal ?

12. Quelle erreur continuez-vous de commettre et pourquoi continuez-vous à en commettre ? Qu’est-ce que cela vous a coûté ?

13. Nommez quelque chose que vous considérez comme pire que la mort. Qu’est-ce qui le rend pire?

14. Quelle est la chose que vous ne voudriez pas mourir sans avoir fait ? Pourquoi?

15. Comment définiriez-vous le mot « camerounais » ? Comment définiriez-vous « non camerounais » ?

16. Si vous aviez trois souhaits, que souhaiteriez-vous et pourquoi ?

17. Quelles peurs sont liées à votre poursuite du succès ? Comment les avez-vous affrontés ?

19. Comment vos objectifs ou vos priorités ont-ils changé au cours de la dernière décennie ?

20. Quels sont vos plus grands regrets quand vous pensez aux cinq dernières années ?

21. Quelle prise de conscience a changé votre vie ou votre perspective au cours des cinq dernières années ?

23. Êtes-vous trop dur avec vous-même ou pas assez ?

24. Qu’attendez-vous le plus en ce moment ? Pourquoi?

25. De quoi voulez-vous qu’on se souvienne de vous à votre mort ?

26. À quel(s) rêve(s) avez-vous renoncé ? Pourquoi?

27. À quel(s) rêve(s) avez-vous tenu le plus longtemps ?

28. Y a-t-il quelqu’un dont tu es jaloux ? Si oui, pourquoi?

29. Comment contribuez-vous au monde ? Ou comment voulez-vous contribuer?

30. Quel est votre comportement par défaut lorsque quelqu’un se retourne contre vous ? Qu’est-ce que cela vous a coûté ?

32. Quel est le domaine de vous que vous devez encore travailler tous les jours ? Comment travaillez-vous dessus ?

33. Qu’avez-vous appris que vous n’auriez peut-être pas appris si vous n’aviez pas souffert ?

34. Quels sont les cinq mots que vous utiliseriez pour vous décrire ?

35. Que feriez-vous si la peur n’était pas un problème et que vous ne pouviez pas échouer ?

36. Que donneriez-vous pour ne pas ressentir ce que vous ressentez en ce moment ?

37. Si vous pouviez revenir en arrière et supprimer un e-mail avant de l’envoyer, quel e-mail supprimeriez-vous ?

38. Si vous pouviez changer une chose au sujet de votre gouvernement, quelle serait-elle ?

39. Avez-vous déjà regretté d’avoir publié quelque chose ? Si oui, pourquoi?

40. Mettez-vous des autocollants politiques sur votre voiture ? Pourquoi ou pourquoi pas?

41. À quand remonte la dernière fois que vous avez fait quelque chose en dehors de votre zone de confort ?

42. Que risquez-vous en ce moment en ne sortant pas de votre zone de confort ?

43. Y a-t-il des relations que vous aimeriez améliorer ou réparer ? Qu’est ce qui vou en empêche?

44. Avez-vous aliéné des gens? Regrettez-vous de l’avoir fait ?

45. Pardonnez-vous facilement quand quelqu’un s’excuse de vous avoir blessé ou offensé ?

47. Quelqu’un dans votre vie est-il mort avant que vous ne puissiez vous réconcilier avec lui (ou lui avec vous) ?

48. Avez-vous ressenti le besoin de faire semblant de ne pas avoir besoin d’aide ? Si oui, pourquoi?

49. Quand avez-vous eu l’impression que vous pouviez enfin laisser quelqu’un prendre soin de vous ?

50. Pourquoi pensez-vous que tant de gens grandissent en ressentant le besoin de « peu d’entretien » ?

51. Avez-vous ressenti cela vous-même ? Et quand avez-vous fait une pause ?

52. Quelles sont les choses les plus incroyables que vous ayez accomplies ces trois dernières années ?

53. Quel objectif continue de vous échapper ? Quelle action menez-vous pour l’atteindre ?

54. Quelles caractéristiques avez-vous eu du mal à développer en vous-même ? (confiance ? ténacité ? droiture ? courage ? générosité ?)

55. Dans quels domaines de votre vie et de votre travail vous sentez-vous le plus vulnérable ? Pourquoi?

56. Vous efforcez-vous d’exprimer votre gratitude et votre appréciation pour les autres ?

58. Cela vous servirait-il de faire plus confiance aux gens que vous ne le faites, ou de faire plus attention à qui vous faites confiance ?

59. Pensez-vous que les gens vous demandent trop ou pas assez ? Pourquoi pensez-vous qu’ils le font?

60. À quand remonte la dernière fois que vous avez bien ri ? De quoi s’agissait-il?

61. Qu’est-ce que vous choisissez le plus souvent d’ignorer ? Pourquoi l’ignorez-vous ?

63. Avez-vous déjà abandonné une chaîne de médias sociaux, non pas en raison d’une opposition à vos opinions, mais parce que cette opposition venait de votre famille ?

64. Avez-vous déjà subi le même traitement méchant que vous avez infligé à quelqu’un d’autre dans le passé ?

65. Qu’est-ce que le karma pour vous ? S’agit-il simplement de justice ou la voyez-vous comme une force profondément personnelle qui nous enseigne ce que nous devons apprendre ?

Comment allez-vous utiliser ces questions difficiles ?
Maintenant que vous avez parcouru 65 des questions les plus difficiles à répondre, laquelle avez-vous choisie pour aujourd’hui ?

Peut-être avez-vous déjà une idée de votre réponse, mais prenez quelques minutes (au moins) pour écrire tout ce qui vous passe par la tête.

Ne critiquez pas votre réponse avant de l’avoir pleinement exprimée.

Un message à retenir

Aucun de nous n’a tout compris. Poser ces questions difficiles et être honnête avec vos réponses demande du courage et une détermination à grandir.

Heureusement que vous avez les deux.

Références

  • Alexander, R. (2011). 5 Steps To Make Affirmations Work For You. Retrieved from https://www.psychologytoday.com/us/blog/the-wise-open-mind/201108/5-steps-make-affirmations-work-you
  • Aronson E. (1969). The theory of cognitive dissonance: a current perspective. In Berkowitz, L. (editor). Advances in Experimental Social Psychology. New York: Academic Press, 1–34.
  • Beck, A. T. (1964). Thinking and depression: II. Theory and therapy. Archives of General Psychiatry, 10(6), 561-571.
  • Bloch, D. (2015). Positive self-talk for children: Teaching self-esteem through affirmations. BookBaby.
  • Cascio, C. N., O’donnell, M. B., Tinney, F. J., Lieberman, M. D., Taylor, S. E., Strecher, V. J., & Falk, E. B. (2015). Self-affirmation activates brain systems associated with self-related processing and reward and is reinforced by future orientation. Social Cognitive and Affective Neuroscience, 11(4), 621-629.
  • Cohen, G. L., & Sherman, D. K. (2014). The psychology of change: Self-affirmation and social psychological intervention. Annual Review of Psychology, 65, 333-371.
  • Cooke, R., Trebaczyk, H., Harris, P., & Wright, A.J. (2014) Self-affirmation promotes physical activity. Journal of Sport and Exercise Psychology, 36(2), 217–223.
  • Critcher, C. R., & Dunning, D. (2015). Self-affirmations provide a broader perspective on self-threat. Personality and Social Psychology Bulletin, 41(1), 3-18.
  • Encyclopedia Britannica. (2019). Mantra. Retrieved from https://www.britannica.com/topic/mantra.
  • Falk, E. B., O’Donnell, M. B., Cascio, C. N., Tinney, F., Kang, Y., Lieberman, M. D., … & Strecher, V. J. (2015). Self-affirmation alters the brain’s response to health messages and subsequent behavior change. Proceedings of the National Academy of Sciences, 112(7), 1977-1982.
  • Harris, P. R., Mayle, K., Mabbott, L., & Napper, L. (2007). Self-affirmation reduces smokers’ defensiveness to graphic on-pack cigarette warning labels. Health Psychology, 26, 437–446.
  • Koole, S.L., Smeets, K., van Knippenberg, A., Dijksterhuis, A. (1999). The cessation of rumination through self-affirmation. Journal of Personality and Social Psychology, 77, 111–125.
  • Layous, K., Davis, E. M., Garcia, J., Purdie-Vaughns, V., Cook, J. E., & Cohen, G. L. (2017). Feeling left out, but affirmed: Protecting against the negative effects of low belonging in college. Journal of Experimental Social Psychology, 69, 227-231.
  • Logel, C., & Cohen, G.L. (2012). The role of the self in physical health: Testing the effect of a values-affirmation intervention on weight loss. Psychological Science, 23(1), 53–55
    LouiseHay.com. (2019). 101 Best Louise Hay Affirmations of All Time. Retrieved from https://www.louisehay.com/101-best-louise-hay-positive-affirmations/.
  • Nagendra, R. P., Maruthai, N., & Kutty, B. M. (2012). Meditation and its regulatory role on sleep. Frontiers in Neurology, 3, 54.
  • Sherman, D. K., Cohen, G. L., Nelson, L. D., Nussbaum, A. D., Bunyan, D. P., & Garcia, J. (2009). Affirmed yet unaware: Exploring the role of awareness in the process of self-affirmation. Journal of Personality and Social Psychology, 97, 745-764.
  • Staner, L. (2003). Sleep and anxiety disorders. Dialogues in clinical neuroscience, 5(3), 249.
  • Steele, C. M. (1988). The psychology of self-affirmation: Sustaining the integrity of the self. Advances in Experimental Social Psychology, 21(2), 261-302.
  • Taber, J. M., Klein, W. M., Ferrer, R. A., Kent, E. E., & Harris, P. R. (2015). Optimism and spontaneous self-affirmation are associated with lower likelihood of cognitive impairment and greater positive affect among cancer survivors. Annals of Behavioral Medicine, 50(2), 198-209.
  • Wiesenfeld, B.M., Brockner, J., Petzall, B., Wolf, R., & Bailey J. (2001). Stress and coping among layoff survivors: A self-affirmation analysis. Anxiety, Stress and Coping: An International Journal, 14, 15–34.
  • Worthman C.M., Plotsky, P.M., Schechter, D.S., & Cummings, C.A. (editors). (2010). Formative Experiences: The Interaction of Caregiving, Culture, and Developmental Psychobiology. New York: Cambridge Univ. Press
Vous pouvez également profiter de :
24 questions pour clarifier vos objectifs et les atteindre
error: