Le guide définitif des valeurs fondamentales

par | 9 Juin 2023

Fiodor Dostoïevski a dit un jour : « Le secret de l’être humain n’est pas seulement de vivre, mais d’avoir une raison de vivre». Les valeurs fondamentales sont la base du comportement humain.

« Le secret de l’être humain n’est pas seulement de vivre, mais d’avoir une raison de vivre»

Les valeurs fondamentales définissent ce qui est le plus important pour nous. Elles forment le cadre que nous utilisons pour prendre des décisions; et elles sont le moteur de notre travail et de nos passions. Elles sont notre trésor, parce qu’elles nous permettent de comprendre en quoi nous sommes uniques.

Le trésor des valeurs fondamentales: Comment ne pas perdre son temps à vivre la vie de quelqu’un d’autre

Parce qu’il s’agit d’hypothèses  profondément enracinées en nous, trop souvent nous ne sommes pas conscients de ce que sont réellement nos valeurs fondamentales; ou de la façon dont elles façonnent nos actions.

Et pourtant, la découverte de nos valeurs fondamentales peut être un outil puissant pour nous aider  à entrer en contact avec qui nous sommes.

La qualité et l’impact d’une marque personnelle dépendent de sa capacité à répondre clairement à la question « quelles sont mes valeurs ? »

[ss_click_to_tweet tweet= »La qualité et l’impact d’une marque personnelle dépendent de sa capacité à répondre clairement à la question « quelles sont mes valeurs fondamentales? » » content= »La qualité et l’impact d’une marque personnelle dépendent de sa capacité à répondre clairement à la question « quelles sont mes valeurs fondamentales? » » style= »default »]

Que vous apprendra ce guide?

Ce Guide des valeurs fondamentales fournit des instructions détaillées, étape par étape, sur la façon de découvrir vos valeurs fondamentales personnelles:

  1. Comprenez le concept des valeurs fondamentales, et leur impact sur votre comportement.
  2. Augmentez votre prise de conscience de ce qui compte vraiment pour vous.
  3. Favorisez la réflexion sur votre sens personnel des valeurs.
  4. Identifiez vos sept valeurs fondamentales.
  5. Constatez les écarts entre vos valeurs fondamentales et votre vie actuelle, et faites les premiers pas pour devenir la personne que vous désirez être.

Le secret de l’être humain n’est pas seulement de vivre, mais d’avoir une raison de vivre. – Fiodor Dostoïevski

Quelles sont vos valeurs fondamentales?

Connais-toi, sois toi-même, aime-toi. – dis la Tradition grecque.

 

Vos valeurs fondamentales vous sont aussi spécifiques que votre empreinte digitale. Elles sont votre essence : ce qui vous attire, ce que vous recherchez inévitablement, ce pour quoi vous vivez.

Vos valeurs fondamentales sont une sorte de boussole interne, qui vous orientent vers les activités, les personnes et les lieux qui vous satisfont le plus; et elles vous emmènent loin des situations et des personnes susceptibles de vous faire vous sentir insatisfaits.

Si vous pensez aux activités et aux relations qui nourrissent vraiment votre être le plus profond, ce sont vos valeurs fondamentales.

Tout comme personne d’autre ne peut changer vos empreintes digitales, aucun parent, enseignant, dirigeant politique ou religieux, ni même aucun conjoint, ne peut véritablement définir vos valeurs fondamentales. Vous seul pouvez regarder dans votre esprit, votre cœur et votre âme et découvrir ce qui est vraiment le plus important pour vous.

Chaque être humain vit moment après moment, avec un ensemble de priorités, un ensemble de valeurs fondamentales, des choses qui sont les plus importantes dans sa vie. Cet ensemble de valeurs fondamentales détermine comment il perçoit, décide et agit.

Vous êtes toujours spontanément poussé à  réaliser la chose qui est vraiment la plus importante, la plus significative, et la plus inspirante, quelle qu’elle soit. Par ailleurs, au fur et à mesure que vous descendez dans la hiérarchie de vos valeurs fondamentales, vous avez tendance à tergiverser, à hésiter et à vous frustrer en passant à l’action.

Étant donné que chacun de nous est unique, et a un ensemble unique de priorités, ce qui est le plus important pour vous peut être complètement sans importance pour quelqu’un d’autre ou vice versa. Même si cette autre personne est proche de vous.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines personnes ou entreprises semblent rayonner d’authenticité et de raison d’être ? Cela se résume souvent à leur engagement inébranlable envers leurs valeurs fondamentales. Découvrez pourquoi les valeurs fondamentales ont autant de valeur.

Pourquoi les valeurs fondamentales sont si importantes?

Les valeurs fondamentales font partie de nous. Elles mettent en lumière ce que nous représentons, notre essence unique et individuelle. Les valeurs fondamentales guident notre comportement, elles nous fournissent un code de conduite personnel.

Lorsque nous respectons nos valeurs fondamentales, nous éprouvons de l’épanouissement; et quand nous vivons en dehors de nos valeurs fondamentales, nous devenons discordant à nos propres yeux, nous devenons plus susceptibles de nous retrouver dans de mauvaises habitudes; ou de régresser dans un comportement enfantin pour nous élever.

Clarifier vos valeurs fondamentales vous offre 4 précieux avantages.

  1. Tout d’abord, vous concentrer sur vos valeurs fondamentales vous aidera à comprendre clairement ce qui compte pour vous, et à (re)gagner un sens et un but dans la vie.
  2. Deuxièmement, les valeurs fondamentales fournissent un point de départ fructueux pour définir des objectifs à court et à long terme.
  3. Troisièmement, en reliant votre comportement à vos valeurs fondamentales, vous devenez plus disposé à gérer les moments difficiles de la vie et à opérer des prises de décision délicates en périodes de crises.
  4. De plus, vous allez comprendre ce que vous recherchez réellement chez vos amis/relations/partenaires et ne plus vous tromper de connections.
  5. En résumé , clarifier vos valeurs fondamentales, votre définition personnelle du succès, vous permet de  vivre plus intentionnellement, et de ne pas passer à côté de votre vie.

Déterminer vos valeurs signifie que vous deviendrez clair sur ce que vous appréciez le plus afin que vous puissiez faire plus de ce que vous aimez, et aimer davantage ce que vous faites.

Connaître votre hiérarchie unique de valeurs, ou vos priorités les plus élevées, est le point de départ le plus important si vous avez l’intention de passer au niveau suivant de votre autonomisation.

Si vous souhaitez développer vos finances, votre leadership, votre influence ou votre entreprise, si votre intention est de transformer votre relation, votre santé ou n’importe quel domaine de votre vie, tout commence par comprendre ce qui est le plus important pour vous.

Les signes que vous ne vivez pas avec authenticité

Lorsque vous essayez de vivre en dehors de vos valeurs les plus élevées, cela signifie que vous n’êtes pas fidèle à vous-même. Votre manque d’authenticité se manifestera par certains symptômes dans chacun des domaines de votre vie.

Parlons de ces choses qui doivent vous alerter:

  • Premièrement, vous vous entendez utiliser un langage impératif : « Je devrais faire ceci », « Je suis censé faire ceci », « Je dois faire ceci », « Je dois faire ça », au lieu de : « J’adore faire ça », « C’est ce que je suis et qui je suis », « C’est ce que j’ai choisi de faire », « C’est ce que j’ai rêvé ». Lorsque vous faites quelque chose qui correspond à vos valeurs, vous ne dites pas « devrait ».
  • Chaque fois que vous avez des attentes irréalistes envers vous-même pour vivre en dehors de vos propres valeurs, vous allez vous battre avec les ABCDEFGHI de négativité qui en résultent.

* J’appelle les ABCDEFGHI de la négativité : la colère et l’agression, le blâme et la trahison, la critique et le défi, le désespoir et la dépression, le désir de sortie et d’évasion, la futilité et la frustration, le chagrin, la haine et les blessures, l’irritabilité et ce qui y ressemble.
Faute de vous assurer que vous êtes en accord avec vos valeurs les plus élevées,  vous aurez automatiquement des bagarres intérieures.

Se battre à l’intérieur c’est une indication que votre esprit/corps essaie de vous aider à devenir authentique et cohérent, et à vous fixer de vrais objectifs qui correspondent à vos véritables valeurs les plus élevées.

Dans cette situation d’inauthenticité, vous aurez l’impression de vous « saboter » vous-même,  et vous sentirez que vous ne pouvez pas rester concentré ou que vous ne pouvez pas rester discipliné. Vous pouvez même vous dire : « Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Pourquoi ne puis-je pas faire ce que je dis que je devrais faire ? » et ce genre d’impératifs internes. Ce langage trahit le désordre intérieur lié au manque d’authenticité.

Vos valeurs définissent  votre identité

Si vous avez de jeunes enfants et que votre valeur la plus élevée est vos enfants, vous vous appellerez une mère ou un père lorsqu’on vous demandera qui vous êtes. Si vous avez des entreprises et que votre valeur la plus élevée est l’entreprise, vous vous appellerez un entrepreneur lorsqu’on vous demandera qui vous êtes.

Si vous êtes un jeune adolescent et que votre plus grande valeur est de jouer au basketball, vous vous appellerez ou vous identifierez comme un joueur de basketball lorsqu’on vous demandera qui vous êtes.

Tout ce qui est le plus élevé sur votre liste de valeurs est votre identité, et vos valeurs sont liées à votre estime de soi.

Le lien entre vos valeurs et votre estime de soi

Chaque fois que vous essayez de vivre selon la valeur de quelqu’un d’autre, vous perdez votre identité et vous vous dépréciez.

Vous êtes conçu pour perdre de la valeur chaque fois que vous vivez par autre chose que vos valeurs les plus élevées.

Chaque fois que vous vous fixez des objectifs en fonction de vos valeurs les plus élevées, vous avez tendance à être plus objectif et plus équilibré. Vous devenez plus centré sur votre estime de soi, ce qui aura tendance à éveiller une volonté spontanée  , et d’augmenter votre leadership.

Lorsque vous vous valorisez vraiment, le monde vous valorise.

N’oubliez pas que la magnificence de qui vous êtes dans l’expression de vos valeurs les plus élevées, dépasse de loin tout ensemble de valeurs fantaisistes que vous pourriez tenter de vous imposer. Chaque leader  se caractérise par des valeurs claires et assumées en public. Parlons de quelques exemples de leaders et leurs valeurs.

Exemples de valeurs

Les principaux messages systématiquement transmis par le PDG et président, Warren Buffett, aux entreprises au sein de l’entreprise sont : « 1) Ne perdez jamais votre réputation ; 2) Gérez votre entreprise comme si c’était le seul atout de votre famille pour le siècle à venir ; et 3) L’intégrité passe avant tout.

Sur le plan personnel, ses valeurs personnellles sont l’intégrité, l’honnêteté, et la générosité.

D’autres leaders ont révélé des valeurs différentes:

  • Mahatma Gandhi est l’apôtre du pacifisme, de la non-violence, et de l’amour.
  • Oprah Winfrey illustre l’authenticité, la gratitude, et la compassion.
  • Elon Musk personnifie l’innovation, l’ambition, et la détermination.
  • Mère Teresa nous renvoie à la compassion, le service aux autres, et l’humilité.

Nous ne pouvons pas nous connaître sans connaître nos valeurs, et nous ne pouvons non plus connaître les autres sans connaître leurs vraies valeurs. Les valeurs sont au centre de toute relation de qualité.

Les valeurs et les relations

L’art de communiquer vos valeurs en termes de valeurs d’autrui s’appelle «tenir compte» lorsqu’il est appliqué à l’intérieur de relations étroites et « vendre » lorsqu’il est appliqué à l’extérieur.

Quiconque que vous percevez comme soutenant ou vivant selon des valeurs supérieures, vous avez tendance à l’élever et à le  placer sur un piédestal; et à en faire un héros ou une autorité.

Ensuite, vous avez tendance à projeter ses valeurs dans votre vie, et à essayer de vivre selon ses valeurs plus que selon les vôtres.

Cela vous amène à vivre des frustrations internes, et à avoir besoin d’une motivation extérieure pour vous garder « concentré » .

Vous finissez par injecter les valeurs d’autrui dans les vôtres et vous vous entendez utiliser des impératifs tels que « je dois », « je devrais », « je suis censé », « j’en ai besoin ». Il en résulte un état d’impuissance.

Par contre, toute personne que vous percevez comme un défi ou ne vivant pas selon des valeurs supérieures selon vous, vous avez tendance à la rabaisser et à la mépriser.

Vous tenterez d’injecter vos valeurs dans sa vie et vous vous attendez à ce qu’elle vive selon vos valeurs plus que les siennes.

Cela amènerait cette personne que vous méprisez à vivre des frustrations internes, et à avoir besoin d’une motivation extérieure pour se garder « concentrée» ou aller à l’encontre de ses valeurs partout où il y aurait une différence entre vos valeurs et les siennes.

Vous finissez par projeter vos valeurs sur les siennes et vous vous entendez utiliser des impératifs tels que « Tu dois », « Tu devrais », « Tu es censé ».

S’attendre à ce que quelqu’un vive en dehors de ses valeurs les plus élevées est futile et vous mènera à la frustration qui est la source de bon nombre de vos conflits relationnels.

Le problème de la clarification des valeurs se pose aussi dans l’entreprise.

Les valeurs dans l’entreprise

Si vous ne répondez pas aux besoins ou aux valeurs supérieures des personnes à qui vous vendez, il n’y aura pas d’affaires.

Si vous projetez vos propres valeurs sur vos clients et que vous ne répondez pas à leurs besoins, vos rsultats vous prouveront que quelque chose ne fonctionne pas.

Si vous sacrifiez vos besoins pour essayer de combler les valeurs les plus élevées de vos clients, vos bénéfices vont baisser en conséquence.

Si vous ne répondez pas aux besoins des gens (leurs valeurs les plus élevées), il n’y a pas de demande.

Lorsque vous dirigez une entreprise, la hiérarchie de vos valeurs en tant que leader influencera tout le long de la ligne, y compris toute personne que vous embauchez.

Les gens n’ont pas tendance à aller travailler pour le bien d’une entreprise, mais plutôt pour accomplir ce qu’ils apprécient le plus. S’ils sentent que leurs tâches les aident à réaliser ce qu’ils apprécient le plus, ils sont susceptibles d’être engagés, inspirés, productifs, innovants, créatifs. Ils aiment aller travailler, ils sont reconnaissants pour leur travail, ils aiment ce qu’ils font et ils sont inspirés par la vision.

Apprendre à déléguer ce qui est inférieur à vos valeurs à quelqu’un qui a cette tâche en position élevée dans sa propre hiérarchie de valeurs vous libère pour faire la chose a plus importante que vous puissiez faire, afin de servir le plus grand nombre de personnes, et produire plus de revenus.

Si vous ne pouvez pas communiquer ce que VOUS appréciez le plus en termes de ce que les AUTRES (vos employés) apprécient le plus, ils sont moins susceptibles d’être engagés.

C’est pour cette raison que je suggère que chacun de vos employés passe par le processus  de détermination de ses valeurs fondamentales. Envisagez de faire de même avec les personnes que vous embauchez. Ensuite,  soyez conscient que leurs valeurs les plus élevées sont la seule chose que vous devez attendre d’eux.

Les valeurs des domaines de la vie

Une fois que vous avez identifié votre ensemble unique de valeurs les plus élevées, et que vous commencez à vivre de manière plus conforme à ce qui est le plus important pour vous, vous êtes plus susceptible de vivre par priorité, de remplir votre journée de choses profondément significatives et de réveiller votre plus grand potentiel.

Les personnes qui vivent par priorité (en respectant leurs valeurs les plus élevées) ont tendance à accomplir plus que les autres.

Quand il s’agit de maîtriser et d’autonomiser tous les domaines de votre vie, il y a dix principales divisions auxquelles je me réfère.

N’importe lequel de ces dix domaines de la vie que vous ne maîtrisez pas vous rendra vulnérable, et susceptible d’être dominé par d’autres personnes plus affirmées.

Plus vous ne maîtrisez pas de domaines de votre vie, plus vous avez de chances de vous sentir comme une victime de votre histoire au lieu d’être un maître de votre destin. Vous aurez le sentiment que le monde vous contrôle ; et que vous vivez par devoir et non par dessein.

[ss_click_to_tweet tweet= »Plus vous ne maîtrisez pas de domaines de votre vie, plus vous avez de chances de vous sentir comme une victime de votre histoire au lieu d’être un maître de votre destin. » content= »Plus vous ne maîtrisez pas de domaines de votre vie, plus vous avez de chances de vous sentir comme une victime de votre histoire au lieu d’être un maître de votre destin. » style= »default »]

Notre classification des 10 domaines de la vie est la suivante:

1. Le spirituel : La relation avec le Divin.

2. La vision : Votre objectif significatif, votre mission inspirée pour votre vie.

3. La créativité : L’aptitude à comprendre, développer et relâcher les aptitudes créatives, apporter de nouvelles solutions, et utiliser au maximum les capacités mentales.
4. Le professionnel : La réussite professionnelle,  à l’intersection de la passion, du talent, de l’utilité etde la valeur.
5. Le financier : La liberté/indépendance financière.
6. Le familial : L’amour et intimité de la famille.

7. Le relationnel: La capacité à établir des connexions pour bâtir et maintenir son capital social
8. Le social : Le niveau de contribution sociale
9. Le physique : La santé, énergie, endurance, force et bien-être.

10. Le mental: Le bienêtre mental nous permet d’affronter les sources de stress de la vie, de réaliser notre potentiel, de bien apprendre et de bien travailler, et de contribuer à la vie de la communauté.

La fonction exécutive est un ensemble de compétences mentales qui incluent la mémoire de travail, la flexibilité de la pensée et la maîtrise de soi. Nous utilisons ces compétences au quotidien pour apprendre, travailler et gérer la vie quotidienne. Les troubles de la fonction exécutive peuvent rendre difficile la concentration, le suivi des instructions et la gestion des émotions, entre autres choses. Les valeurs interviennent dans le développement de la fonction exécutive.

 

Les valeurs et le développement du mental

Le centre exécutif ou cortex préfrontal représente environ 30 % de votre cerveau, 11 % du cerveau d’un chimpanzé, 7 % du cerveau d’un chien, 3 % du cerveau d’un chat et 1 % du cerveau d’une souris.

C’est la partie la plus évoluée du cerveau.

Elle vous permet de vous concentrer, d’avoir de la prévoyance, d’organiser, de planifier, d’avoir un but, de fixer des objectifs, de gérer votre temps et de contrôler vos impulsions et vos instincts.

Elle continue à se développer au-delà de la puberté.

Lorsque vous vivez selon vos valeurs les plus élevées ou vos principales priorités, le sang, le glucose et l’oxygène pénètrent dans votre cerveau antérieur, qui est le centre exécutif de votre cerveau.

Ainsi, chaque fois que vous remplissez votre journée avec les actions prioritaires, et faites ce qui est le plus important pour vous, vous réveillez la partie de votre cerveau qui est impliquée dans la vision inspirée, la planification stratégique, l’objectivité, l’exécution des plans , et l’auto-gouvernance.

C’est aussi à ce moment-là que vous avez tendance à vous sentir le plus épanoui, reconnaissant et capable de tout gérer.

Lorsque vous percevez que vous vivez selon vos valeurs inférieures, vous avez tendance à fermer votre fonction exécutive supérieure et à activer les fonctions fondamentales inférieures, plus primitives, de votre cerveau.

Lorsque vous essayez de vivre dans vos valeurs inférieures, vous diminuez votre estime de soi, votre inspiration et votre enthousiasme. Vous serez moins adaptable et moins résilient, et cela va se réfléter dans votre langage.

Vos valeurs se réflètent dans votre langage

Le langage impératif est un indicateur clé pour savoir si vous vivez vraiment en accord avec ce que vous appréciez le plus ou non.

Portez une attention particulière aux mots que vous utilisez au quotidien.

Chaque fois que vous vous retrouvez à utiliser un langage impératif tel que « devrait », « doit », « il faut », il s’agit d’un retour vous indiquant que vous avez injecté les valeurs d’une autorité extérieure et que vous allez maintenant à l’encontre de vos propres valeurs en essayant de vous conformer aux leurs.

Cela signifie que vous ne faites pas quelque chose d’inspiré et d’intérieur.

C’est une force externe qui vous pousse et vous motive à faire quelque chose que vous ne voulez pas vraiment faire.

C’est là que vous vous désengagez, et cette énergie sape votre vitalité.

Vos vraies valeurs individuelles sont démontrées par le langage indicatif «choisir de», «aimer», «inspiré de».

Comment vos valeurs influencent vos perceptions, vos décisions et vos actions

Votre ensemble de valeurs vous est propre, car elles sont le point culminant de toutes les expériences que vous avez jugées comme ne correspondant pas à la façon dont vous imaginiez que votre vie « devrait » être.

Par exemple, si vous pensez que vous deviez être traité d’une certaine manière en tant qu’enfant – peut-être que vous percevez que vous n’avez pas reçu les éloges, l’affection, le respect, le soutien ou le temps de qualité d’un ou de vos deux parents. Vous pouvez percevoir que vous avez raté quelque chose.

Ce jugement d’avoir un certain ensemble de comportements manquants est alors un vide résultant que vous utilisez probablement pour naviguer dans votre vie. Vous chercherez à combler ce vide qui devient alors une valeur pour vous. Plus le vide est intense, plus la valeur est intense et plus elle définit votre vie. Plus cela influence vos perceptions, vos décisions et vos actions.

Tout ce que vous percevez comme « le plus manquant » tend à devenir « le plus important ». Vos vides guident vos valeurs.

Cela a un impact profond sur le comportement humain parce que votre hiérarchie de valeurs ou votre ensemble de priorités vous dicte comment vous percevez, décidez et agissez.

Tout ce que vous percevez qui vous aide à réaliser ce que vous appréciez le plus, vous avez tendance à le qualifier de « bon ». En tant que tel, vous êtes susceptible d’être attiré par lui, de vous ouvrir à lui, d’avoir l’impulsion de le rechercher comme une proie et de le consommer, et de lui permettre d’entrer dans votre vie.

Tout ce que vous percevez comme défiant vos valeurs, vous avez tendance à vous en retirer, à vous en éloigner instinctivement, à le qualifier de «mauvais» et à l’éviter comme s’il s’agissait d’un prédateur.

Deux personnes n’ont pas la même hiérarchie de valeurs. Par conséquent, deux personnes n’ont pas le même cheminement pour naviguer dans leur vie. Elles ont un point de vue et une perspective différents sur presque tout.

C’est pourquoi dix personnes pourraient voir le même accident ou événement et le décrire différemment.

Mais, chacun essaie de réaliser ce qu’il apprécie le plus. Et cela s’exprime dans le leadership.

Les valeurs et le leadership

N’est-il pas intéressant que tant de gens se soumettent à de grands leaders, dirigeants politiques, religieux et artistiques;  et pourtant, les grands leaders ont acquis leur influence précisément en ne se subordonnant pas, et en essayant de vivre selon leurs propres valeurs.

[ss_click_to_tweet tweet= »N’est-il pas intéressant que tant de gens se soumettent à de grands leader;  et pourtant, les grands leaders ont acquis leur influence précisément en ne se subordonnant pas. » content= »N’est-il pas intéressant que tant de gens se soumettent à de grands leader;  et pourtant, les grands leaders ont acquis leur influence précisément en ne se subordonnant pas. » style= »default »]

Les grands leaders refusent d’apaiser la norme sociale ou de rester coincés dans des traditions stagnantes ou de vieux paradigmes. Ils vivent authentiquement selon leurs valeurs les plus élevées.

Ils relèvent le défi de donner naissance à de nouvelles idées originales et à de nouvelles visions, et réussissent ainsi finalement à apporter des contributions significatives et nouvelles au monde.

Vous pouvez faire exactement la même chose si vous le souhaitez.

Vous pouvez ressembler aux grands leaders qui ont marqué l’histoire. Vous pouvez puiser dans votre moi le plus vrai, tel qu’exprimé par votre valeur la plus élevée, pour apporter une grande contribution au monde.

Chaque fois que vous vous fixez des objectifs et des intentions conformes à vos valeurs les plus élevées, vous suivrez votre conversation intime.

Vous serez spontanément inspiré pour résoudre des problèmes et éveiller votre plus grand potentiel en tant qu’être humain.

Lorsque vous vous fixez des objectifs cohérents, vous aurez plus de chances de les atteindre et vous réveillerez votre leader inné naturel et générerez de la certitude dans vos actions.

Vous éveillerez la conviction que vous savez quoi faire, qui vous êtes et que vous pouvez.

Le pouvoir de chaque homme ou femme vient de sa capacité à comprendre et à réaliser ses propres valeurs les plus élevées et à façonner sa vie en conséquence.

La Bonne et la mauvaise image des valeurs

Plusieurs personnes ont des ides préconcues au sujet des valeurs fondamentales. Regardons ensemble plusieurs choses que les gens poursuivent et appellent « valeurs » dans leurs vies.

  • Les conditions de valeur: les conditions de valeur sont les messages que nous prenons en compte sur ce que nous devons faire pour être valorisés. Elles ne viennent pas de notre intérieur.
  • Les valeurs des parents.
  • Les normes sociales
  • Les objectifs.
  • Les valeurs en couleur: les valeurs qui ne sont pas correctement exprimées, et la vie valorisée ne peut être évaluée, ou des valeurs fondées sur aucune stratégie.
  • Les mauvaises valeurs: les valeurs qui ne sont pas éthiques.
  • Les fausses valeurs: les valeurs qui suscitent la peur et l’inertie, ou qui ne vous embrasent pas. Une valeur identifiée est un « feu », la réelle source de la motivation et du changement.
  • Les valeurs idéalistes: les valeurs que vous auriez voulu avoir et qui ne sont pas les vôtres.
  • Les valeurs par procuration: les valeurs choisies par l’intermédiaire de quelqu’un d’autre.
  • Les valeurs de destination
  • Les valeurs matérialistes

Si ce ne sont pas là de bonnes valeurs, des valeurs dignes de la vie d’une personne, quelles valeurs le sont? Voici ma définition d’une valeur qu’il est possible de mettre à l’épreuve avec succès: la valeur est une image inspirante de ce qui compte vraiment, qui stimule notre esprit, notre volonté et notre émotion, en nous donnant les moyens de créer du sens à nos propres yeux.

Les valeurs qui valent la peine d’être poursuivies sont par exemple la réponse aux questions suivantes : qu’est-ce qui est important pour vous dans votre vie ? Quelle est votre objectif de vie ? Qu’est-ce que vous aimez faire ? Quand vous sentez-vous satisfait et épanoui ?

Pour citer les mots de Sri Satya Sai :

Les valeurs doivent prédominer les pensées ; car la vie humaine n’a pas de sens sans elles.

Le lien entre les valeurs, la persévérance, et la patience

Tout ce qui est le plus élevé sur votre liste de valeurs est aussi quelque chose que vous endurerez et même embrasserez dans la douleur.

Les choses qui sont les plus élevées sur votre liste de valeurs, vous ferez tout ce qu’il faut pour les accomplir, quels que soient les défis ou les circonstances extérieures.

Et puisque ce qui est le plus élevé sur votre liste de valeurs est votre objectif, vous ne laisserez rien vous empêcher de le réaliser.

Vous persévérerez vers son accomplissement. Rien ne vous séparera de votre valeur la plus élevée.

Vos valeurs déterminent ce que vous percevez comme étant plus ou moins important

Tout ce qui est intermédiaire entre ce qui est haut et bas sur votre liste de valeurs, ou votre hiérarchie de valeurs, agit comme un moyen pour atteindre une fin, mais pas comme la fin en tête.

Toutes les autres valeurs inférieures à la valeur la plus élevée pourraient être considérées comme des moyens d’atteindre la fin à l’esprit, parfois considérées comme des valeurs extérieures soutenant la valeur la plus intérieure, ou l’objectif principal.

Ce qui est plus bas sur votre liste de valeurs, c’est là où vous avez besoin d’une motivation extérieure pour vous amener à le faire parce que c’est moins important. C’est là que vous tergiversez, hésitez et vous êtes frustré. C’est là que vous êtes indiscipliné, peu fiable et dispersé. C’est là que vous avez votre plus grand chaos, désordre et désorganisation.

Quelle que soit la valeur la plus élevée pour vos valeurs, vous êtes motivé de l’intérieur car c’est le plus important pour vous. C’est là que vous êtes le plus discipliné, fiable et concentré, c’est là que vous êtes le plus adaptable et résilient. C’est là que vous avez le plus d’ordre et d’organisation. C’est là que votre moi le plus authentique et le plus inspiré.

Les valeurs et la discipline

Plus une valeur est importante, plus elle sera élevée sur votre hiérarchie de valeurs et plus vous lui associerez de discipline, de fiabilité, d’ordre et d’organisation.

Moins une valeur est importante, plus elle sera basse sur votre hiérarchie de valeurs et plus vous aurez d’indiscipline, de manque de fiabilité, de désordre et de désorganisation.

Lorsque quelque chose est bas sur votre liste de valeurs, vous procrastinez, vous hésitez et vous vous sentez frustré de le faire.

Les avantages de d’identifier nos valeurs fondamentales sont nombreux, et pourtant, force est de constater que peu de personnes sont capables de reconnaître leurs valeurs

D’où vient la difficulté à découvrir nos valeurs: 12 causes

Une marque personnelle authentique est naturelle, mais rare. Elle a été évincée de nos vies et de nos organisations par des manières inférieures de vivre et de se traiter soi-même, et les uns les autres.

Les relations, les familles, les organisations, les sociétés, peuvent se transformer en environnements de marques personnelles authentiques et de leadership, où la sagesse sait lire les opportunités en toutes situations, les bonnes idées abondent et l’action suit.

Pourquoi c’est si difficile de savoir définir ce que le succès représente réellement pour nous? J’ai recensé 12 causes principales. Tout commence par le manque d’humilité, la croyance que l’on sait déja.

  1. La croyance que l’on sait déja: dans sa sagesse, Socrate avait pu dire :  » la seule chose chose que je sais, c’est que je ne sais rien ». L’esprit du débutant est celui qui précède à la clarification des valeurs. Et pourtant, très souvent, nous sommes persuadés que nous savons. Pourant nos décisions, notre comportement, notre manque de créativité et de vision prouvent le contraire.
  2. L’ignorance de l’importance des valeurs: nous avons été éduqués à valoriser la réalisation des objectifs et non pas à rechercher nos valeurs. Et le monde nous juge sur nos réalisations. Comme nous avons très souvent besoin de validation extérieure, c’est les objectifs qui ont la priorité dans nos vies. Or sans identification préalable de nos valeurs, nos objectifs ne sont pas alignés.
  3. Le manque de leadership: nous n’avons pas appris à voir le monde en termes de responsabilité, de contribution et de vision. Dans notre esprit, nous avons réduit l’être humain à une « biomasse » de consommation. La société nous a appris à avoir comme problèmes ce que nous allons manger, ce que nous allons boire, la voiture que nous allons acheter, le dernier iphone que nous allons acheter et qui va faire de nous notre « meilleur nous, l’appartement ou la maison que nous allons acheter, les vacances que nous allons prendre. et pour cela il faut un salaire, une entreprise et/ ou des investissements.
  4. Le manque d’identité personnelle: dans les sociétés communautaires, à  l’exemple de l’ Afrique, les gens arrivent rarement à un niveau d’indépendance. Notre identité personnelle est confondue avec celle de nos groupes: la tribu, la famille, les mentors, la réligion. La plupart des adultes ont développé la capacité de subordonner leurs désirs à ceux des autres. Ils internalisent les sentiments et les émotions des autres et sont guidés par ces personnes ou institutions  qui sont les plus importants pour eux.
  5. Le piège de la recherche du bonheur: à contrario, dans les sociétés individuelles, à l’exemple de l’occident, les gens sont à la recherche du bonheur: le Saint-Graal. La science révèle pourtant que le bonheur ne se recherche pas; ni dans une relation, ni dans un objectif car il y’a un phénomène de l’esprit humain que les scientifiques ont appelé le « tapis roulant hédonique » qui nous emmène à revenir « à l’équilibre » quelque soit la circonstance malheureuse et heureuse que nous avons vécue. Cette capacité est merveilleuse lorsque nous avons subi un grand malheur, mais elle joue aussi en cas de bonheur. le bonheur durable est une compétence qui se bâtit intentionnellement avec des choix au quotidien et un art de vivre qui privilégie entre autres la conscience de soi, la gratitude et la gentillesse.
  6. La focalisation sur le bien-être: bien que la science nous révèle que le bien-être est une conséquence de la mise en oeuvre de certains processus, il n’en demeure pas moins que nombre d’entre nous font du bien-être un objectif et un but de la vie. En témoigne le nombrecroissant  de coachs de bien-être. Or le leadership est équilibré. Il accepte le bien-être et le mal-être. Pour une mère par exemple, passer des nuits blanches à veiller son enfant n’est pas exactement ce qu’elle appelle le « bien-être », mais ça fait sens, et elle est d’accord. Le respect de nos propres valeurs implique des choix parfois douloureux. Il y’a toujours un prix à payer.
  7. Le manque de conscience de soi: dans notre génération Tik Tok, Insta et Nettflix, nous avons oublié la valeur du silence. Nous nous réveillons le matin avec le téléphone à la main et nous allons ainsi de distraction en distraction, en totale déconnexion avec nous-même et notre monde intérieur. Nous sommes donc incapables de dire qui nous sommes et quelles sont nos valeurs.
  8. Nous ne lisons pas beaucoup: quand on lit, on développe sa propre imagination. Et quand on regarde les vidéos, on devient les spectateurs de l’imagination d’un autre. Puisque nous passons notre temps à regarder des vidéos sur les réseaux sociaux, nous n’avons pas beaucoup de créativité personnelle.
  9. Les pensées polarisées: au collège quand on nous apprenait la rédaction , nous avons appris la thèse, l’anti-thèse et la synthèse. Mais dans notre vie d’adulte, nous ne cherchons que les informations qui corroborrent notre point de vue et nous n’habituons pas notre esprit à rechercher cette troisième voie latérale, diffrente de ce qui existe déj. Or vous êtes toujours une troisième voie.
  10. La confusion entre la passion et la mission: Les gens disent souvent : « Je dois trouver ma passion » ou « Je cherche un travail ou une relation qui me passionne ».En conséquence, beaucoup en sont venus à croire que le secret d’une vie inspirée est la passion. La « passion » n’est cependant pas synonyme de nos valeurs les plus élevées.« Passion » signifie littéralement « souffrance ».Cela ne fait pas référence à notre nature la plus inspirée ou supérieure, mais à notre moi animal, les émotions non gouvernées et incontrôlables qui nous poussent souvent vers la gratification immédiate, la dépendance et d’autres états qui, par définition, ne sont pas alignés sur nos valeurs les plus élevées. Il y’a une chose que nous devons savoir: il s’agit toujours des autres. Notre leadership n’est pas pour nous. C’est pour le bien des autres.La passion nous pousse souvent à rechercher une sorte de bonheur perpétuel qui est inaccessible même si nous nous efforçons d’éviter le malheur, les défis, l’inconfort ou la souffrance, qui sont finalement inévitables.Donc, si vous choisissez de vivre selon votre passion, vous ne vivez pas selon vos valeurs les plus élevées. Vous suivez simplement les impulsions et les instincts de votre nature animale, manifestant la luxure, la cupidité, la gourmandise, la paresse et la dépendance – des «passions» qui peuvent devenir des obstacles importants pour mener une vie épanouie et inspirée.En effet, lorsque les gens vivent selon leurs valeurs inférieures – lorsqu’ils suivent les valeurs des autres ou se subordonnent aux idéalismes sociaux – ils recherchent souvent une gratification immédiate, une passion ou un autre type de plaisir addictif. Au lieu de commencer le long et gratifiant voyage de réalisation intérieure de leurs valeurs les plus élevées, ils recherchent des gains instantanés et des plaisirs extérieurs.Plutôt que d’être animés par la passion, des êtres humains véritablement épanouis poursuivront leur mission, inspirés par leurs valeurs les plus élevées et leur être le plus intégré.Tout comme vos valeurs sont complètement individuelles et uniques pour vous, votre mission est l’expression de votre propre contribution unique au monde.Découvrir cette mission – la contribution que vous seul pouvez apporter – est la clé d’une vie qui peut avoir un sens au-delà de vos rêves les plus fous.
  11. Le manque de réflexion sur soi: Définir une marque personnelle authentique n’est pas seulement un acte cool de communication. C’est d’abord une affaire de questionnement, d’introspection et de responsabilité.
  12. Les complexes de supériorité ou d’infériorité: lorsque vous jugez les autres ou vous vous jugez vous-même, votre esprit est assombri par le bruit du cerveau, qui est l’accumulation des valeurs injectées et projetées et des dilemmes moraux qui en résultent.Votre esprit ne deviendra vrai et clair que s’il est réfléchi et équilibré. Puisque vous êtes unique selon votre ensemble unique de valeurs, vos idées les plus originales, ingénieuses et innovantes n’émergeront de votre esprit que lorsque votre esprit sera équilibré et réfléchi, et non déviant.Les leaders émergent d’états authentiques.Lorsque la voix et la vision à l’intérieur sont plus fortes et plus puissantes que toutes les opinions de l’extérieur, vous avez commencé à maîtriser votre vie.

Vivre selon vos valeurs les plus élevées

Vous penserez que vous faites des erreurs lorsque vous vous jugez intérieurement pour vos perceptions, décisions et actions faites selon vos propres valeurs les plus élevées lorsque vous les comparez à ces valeurs que vous avez injectées de l’autorité que vous admirez.

Vous penserez que les autres font des erreurs lorsque vous les jugez intérieurement pour leurs perceptions, leurs décisions et leurs actions en fonction de leurs propres valeurs les plus élevées, lorsque vous les comparez aux valeurs que vous avez projetées de vous-même au subordonné que vous méprisez.

Chaque fois que vous jugez vos propres perceptions, décisions ou actions, inconsciemment déterminées par votre propre hiérarchie de valeurs en fonction des valeurs de ceux que vous admirez, vous vous jugerez négativement et deviendrez ingrat envers vous.

Chaque fois que vous jugez leurs perceptions, leurs décisions ou leurs actions, inconsciemment déterminées par leur propre hiérarchie de valeurs en fonction de vos valeurs, vous les jugerez négativement et deviendrez ingrats envers eux.

Des perceptions déséquilibrées des autres, conduisent à des états d’esprit ingrats.

Les personnes dont vous êtes amoureux ou que vous détestez occupent de l’espace et du temps dans votre esprit et influencent votre comportement et vous laissent ingrat envers vous-même ou envers eux.

En vous subordonnant à l’autorité des autres, vous diminuez automatiquement la probabilité de vivre fidèlement à vos propres valeurs les plus élevées. Rappelez-vous, l’envie est l’ignorance et l’imitation est le suicide.

La raison pour laquelle vous finissez par vous enticher des autres est que vous êtes trop humble pour admettre que ce que vous voyez en eux est déjà en vous – au même degré et genre, ampleur et multitude, quantité et qualité. Vous êtes dévié dans votre conscience, non réfléchi, ce qui signifie que vous ne possédez pas en vous ce que vous voyez autour de vous.

Comme Aristote l’a partagé, le voyant, le voir et le vu sont en fait les mêmes, mais vous n’avez pas encore complètement éveillé votre conscience de votre vrai moi.

Vous en voulez aux autres parce que vous êtes trop fier pour admettre que ce que vous voyez en eux est déjà en vous – au même degré et avec la même gentillesse et encore une fois vous êtes déviant.

Comme le croyait Schopenhauer, vous devenez votre vrai et entier moi dans la mesure où vous faites tout le monde et tout le reste vous-même. Rien ne manque finalement en vous. Vous ne vous êtes simplement pas encore éveillé à cela ou ne l’avez pas reconnu. Comme le croyait Platon, tout apprentissage est souvenir.

Comment identifier les valeurs fondamentales: le guide en 5 étapes

Les valeurs sont les principes qui guident nos actions et définissent qui nous sommes en tant qu’individus. Comprendre nos valeurs fondamentales est essentiel pour prendre des décisions alignées avec notre véritable moi et vivre une vie épanouissante.

Si vous êtes à la recherche d’un sens plus profond dans votre vie, si vous voulez vous orienter professionnellement, si vous voulez bâtir des connexions humaines de qualité, ou si vous souhaitez simplement mieux comprendre ce qui vous motive réellement, vous avez besoin de clarifier les principes et les croyances qui guident votre vie.

Il s’agit aussi de mettre vos valeurs à l’épreuve pour s’assurrer qu’elles sont réellement les vôtres.

À la fin du guide, vous aurez identifié ce qui compte vraiment pour vous dans la vie, et vous aurez aussi mis la lumière sur ces zones d’ombre dans votre vie où vous vivez en dphasage de vos propres valeurs.  Tout ceci afin de vous ramener à l’endroit où vous êtes vraiment fort, ce que Michael Jordan a appelé « la zone »…

Ici il s’agit bien plus que de leadership, et Warren Buffet a bien su l’exprimer:

Le but n’est pas de devenir un leader. Le but est de devenir vous-même complètement- toutes vos compétences, dons, énergies – afin de rendre vos visions manifestes. Vous ne devez rien retenir. – Warren Buffet

Alors, plongeons dans le processus fascinant d’identification et de hiérarchisation de vos valeurs fondamentales.

S’il fallait chercher une raison majeure à la clarification des valeurs, pensons au fait que nous aspirons tous à une belle vie

À cet égard, je trouve les idées du psychologue Carl Rogers utiles. Rogers a dit à ce sujet :

« Il me semble que la bonne vie n’est pas un état figé. Ce n’est pas, à mon avis, un état de vertu, de contentement, de nirvana ou de bonheur. Ce n’est pas une condition dans laquelle l’individu est ajusté, épanoui ou actualisé… La bonne vie est un processus, pas un état d’être… C’est une direction, pas une destination. La direction… est celle qui est choisie par l’organisme total, lorsqu’il existe une liberté psychologique de se déplacer dans n’importe quelle direction ».

Le point de vue de Rogers était que la bonne vie n’est pas un résultat à atteindre, une fois pour toutes, mais plutôt un processus dans lequel nous devons être constamment engagés et vers lequel nous devons continuellement avancer.

Plus important encore, il s’agit d’avoir la liberté de se déplacer dans n’importe quelle direction, mais de se déplacer dans la direction qui nous est la plus authentique.

Je suis persuadée qu’une bonne vie se résume en ces deux mots: la liberté et le sens.

Vivre une bonne vie, c’est faire l’expérience de la liberté de se déplacer dans la direction qui nous est la plus authentique.

Les valeurs concernent les individus, mais aussi les familles, les organisations et les pays.

Voici un aperçu unique des valeurs de certains des plus grands empires de l’histoire.

L’Empire romain

Les Romains ont construit un empire unique, qui a réuni les capacités de conquérir et de contrôler de vastes territoires pendant plus d’un millénaire. La puissance militaire a certainement été un facteur de son succès, mais pas le seul. La culture et la religion étaient des éléments importants unissant les peuples subordonnés, qui étaient motivés à adopter la culture sophistiquée et classique des Romains.

Les Romains ont développé la culture des anciens Grecs, transmettant la philosophie, l’architecture et la science grecques aux générations futures. Les Romains ont également embrassé le christianisme, ce qui en fait une grande religion mondiale.

Équilibre des pouvoirs
Les lois romaines ont influencé de nombreux systèmes juridiques occidentaux actuels et ont contribué à inspirer les systèmes de gouvernance des démocraties modernes. Les Romains ont introduit une forme de gouvernement où le pouvoir était partagé. Il présentait des éléments démocratiques, monarchiques et aristocratiques. Le système politique américain, avec son équilibre des pouvoirs, est similaire à la division institutionnelle de la Rome antique.

Les anciens Romains appréciaient la bravoure, la loyauté, la piété, le respect et l’autorité. Le poète romain Lucius a défini la bravoure comme la capacité de distinguer le bien du mal et de combattre le mal. La bravoure n’était pas seulement le courage au combat ; c’était du courage orienté vers le bien commun.

Ils accordaient également une grande importance à la santé. Un « vrai » homme se souciait de sa santé parce qu’il ne pouvait pas assurer la stabilité de sa famille s’il était malade. Il ne pouvait pas non plus contribuer à la sécurité de l’empire et de ses territoires.

Enfin, les gens gagnaient le respect en conservant leur statut et en étant efficaces à des postes comportant une grande responsabilité sociale, économique ou politique.

L’empire de la dynastie Han

La dynastie chinoise des Han est arrivée au pouvoir en 206 av. J.-C., s’est étendue à la Corée et au Vietnam et est restée au pouvoir pendant plus de quatre siècles. Leur idéologie confucéenne mettait l’accent sur la piété, la vertu et la modération, mais cela contrastait avec les politiques autoritaires de la dynastie. Cet équilibre a contribué au succès du régime – c’était l’empire chinois le plus ancien de l’histoire.

Alphabétisation et diligence
Un accent important sur la culture, l’alphabétisation et la tenue de registres caractérisait les Han. Par exemple, leur Music Bureau (Yuefu) a compilé et enregistré des descriptions détaillées de la musique contemporaine ; les instruments joués à l’époque, les chants, les techniques, etc.

Les Han tenaient la culture en haute estime, ce qui contrastait fortement avec la dynastie dirigeante précédente, connue pour avoir brûlé des livres et détruit des artefacts culturels.

Les 5 étapes du Guide

Voici 5 étapes pour clarifier des valeurs fondamentales distinctes et significatives qui vous serviront dans tous les domaines de votre vie et de votre travail. Le Guide des valeurs fondamentales suit une progression en 5 parties.
  1. Pour commencer, nous aborderons l’état d’esprit propice à un réel recentrage sur soi.
  2. Ensuite, en deuxième partie, nous allons parler d’un grand piège qui nous maintient très souvent prisonnier des valeurs des autres toute notre vie: le conformisme aux valeurs familliales.
  3. Après cela, en troisième partie, nous saurons comment identifier nos propres valeurs fondamentales.
  4. La quatrième partie est l’endroit où nous irons nous mirrer à la vérité de notre vécu quotidien.

Enfin en cinquième partie, nous comblerons le fossé pour vivre une vie qui a plus de valeur à nos propres yeux.

La première étape: Commencer avec l’esprit d’un débutant

« Si votre esprit est vide, il est toujours prêt à tout, il est ouvert à tout. Dans l’esprit du débutant, il existe de nombreuses possibilités, mais dans l’esprit de l’expert, il y en a peu. ” – Shunryu Suzuki

Il est trop facile de présumer que nous connaissons la réponse au départ et, par conséquent, de ne jamais nous lancer dans un processus de découverte créatif et personnel.

Adoptez l’esprit d’un débutant – quelqu’un sans notions préconçues de ce qui est – pour vous donner accès à des vérités intérieures dont votre esprit conscient n’est pas encore conscient.

Respirez profondément et videz votre esprit. Rappelez-vous que votre esprit conscient n’a pas toutes les réponses. Créez un espace pour que de nouvelles idées et révélations émergent.

Se mettre dans le bon état mental et émotionnel est une première étape essentielle, qui permet de rebattre les cartes, pour reformuler le succès, la définition de « réussir sa vie », dans une réflexion indépendante.

(Article connexe: Identifiez vos valeurs fondamentales en commençant par CECI)

 

Que représente le succès pour vous?

Pour vous, qu’est ce qu’une vie qu’on ne regrette pas? C’est une question qui demande d’aller se confronter à ce qui est vraiment important à vos yeux: vos valeurs fondamentales. Quel mot représente vraiment le succès pour vous: l’argent, l’amour, la famille, la foi, le pays, la célébrité, le pouvoir, ou la vision?

Quel héritage voulez-vous laisser?

Que représente le succès pour vous? Dans son livre Les 7 habitudes des personnes très efficaces,  Stephen Covey nous conseille de planifier notre vie en commencant par la fin: que voulez-vous obtenir? Quel héritage voulons-nous laisser? En d’autres termes, qu’est ce qui fait que la vie mérite d’être vécue, à vos propres yeux?

(Article connexe: Qu’est ce que c’est que le succès pour vous?)

 

La deuxième étape: Reconnaître ce qui vient des autres

En tant qu’enfants, nous avons besoin d’appartenir. En tant que tels, nous cherchons à être aimés par nos parents ; mais les amours se présentent sous deux formes. Ils peuvent être conditionnels ou inconditionnels.

  1. L’amour inconditionnel, c’est quand nous sommes aimés pour ce que nous sommes, quoi que nous fassions.
  2. L’amour conditionnel, c’est quand nous sommes aimés parce que nous faisons ce que les autres veulent que nous fassions.

Dans le monde idéal, tout ce que nous aurions est l’amour inconditionnel, mais en réalité nous sommes entourés d’amour conditionnel, que nous recevons des figures d’autorité dans notre vie: nos soignants, parents, enseignants et éducateurs religieux, médias et télévision. L’enfant dont le bulletin scolaire est mauvais et dont les parents réagissent avec colère recoit un amour conditionnel. La fille à qui sa mère ne cesse de dire à quel point elle est fière qu’elle soit jolie. Le garçon, dont l’entraîneur lui crie dessus parce qu’il a raté un penalty. Autant de façons d’apprendre à l’enfant ce qu’il doit faire pour être valorisé : réussir à l’école, être beau ou être sportif, par exemple.

Ce qui se passe lorsque nous nous appuyons sur l’amour conditionnel, c’est que nous développons des conditions de valeur.

Les conditions de valeur sont les messages que nous prenons en compte sur ce que nous devons faire pour être valorisés. Les conditions de valeur sont souvent très subtiles. Ne laissez pas vos conditions de valeur noyer votre propre sagesse intérieure, et vous empêcher de découvrir ce qui est le mieux pour vous.

(Article connexe: Avez-vous identifié vos conditions de valeur?)

 

Affranchissez-vous des valeurs de votre environnement

Le moyen d’atteindre l’épanouissement dans tous les domaines de la vie : mental, vocationnel, financier, familial, social, physique et votre quête spirituelle inspirée, est d’aligner vos objectifs et vos valeurs les plus élevées.

Cela peut sembler simple – parce que c’est simple.

La plupart des gens vivent une vie de désespoir tranquille au lieu de la vie incroyable d’inspiration qui est leur droit de naissance.

Peu importe qui vous êtes ou vos objectifs, comprendre l’application des valeurs peut vous aider à créer une vie extraordinaire qui vous inspire et vous comble chaque jour.

Lorsque vous définissez des objectifs et des intentions en fonction de vos valeurs les plus élevées, vous avez la plus grande probabilité d’atteindre ce que vous avez l’intention et aimeriez.

Ce qui est le plus élevé sur votre liste de valeurs sera là où vous êtes le plus discipliné, fiable et concentré.

Réussir est une science. Une fois que vous savez ce qui est vraiment le plus important pour vous, il vous suffit de cibler vos actions sur la voie de sa réalisation.

La troisième étape: Définissez  votre liste de valeurs fondamentales

Qui êtes-vous lorsque vous êtes votre meilleur soi possible? Ce guide de visualisation vous vous offre l’opportunité de visualiser votre concept de vous-même, pour renforcer votre authenticité.

Visualisez votre meilleur soi possible

C’est un outil précieux pour examiner en profondeur votre posture dans plusieurs domaines différents de la vie; et éviter les comportements inutiles ou préjudiciables tout en restant fidèle à soi-même.

Imaginez-vous dans un avenir où tout s’est bien passé. Vous avez atteint vos objectifs et, par conséquent, vous êtes devenu le meilleur de vous-même. A quoi ressemblerait votre vie ? Comment passeriez-vous votre temps ? Qui serait à vos côtés ?

Posez-vous des questions stimulantes

La qualité de votre vie repose en partie sur les questions de qualité que vous vous posez quotidiennement. Poser des questions de mauvaise qualité est susceptible de mener à une vie de mauvaise qualité.

Voici sept questions de haute qualité à vous poser quotidiennement pour mieux maîtriser votre vie :

Vous pouvez réaliser beaucoup de vos rêves grâce à cette méthode:

  1. Qu’est-ce que vous aimeriez absolument faire dans la vie ? Cette question aide à apporter de la clarté dans votre esprit conscient, l’un de vos rêves ou objectifs sincères et significatifs.
  2. Quelles sont certaines de vos valeurs fondamentales ?
  3. Quelles choses, si elles vous étaient enlevées ou si vous ne pouviez pas les faire, rendraient la vie insupportable ? Qu’est-ce qui rend ces choses précieuses pour vous ?
  4. Lorsque vous prenez vos décisions les plus importantes, sur quels principes fondamentaux vous basez-vous ?
  5. Où investissez-vous le meilleur de votre temps, de votre argent et de votre énergie ? Pourquoi ?
  6. Quels sont vos préoccupations profondes ? Pourquoi ?
  7. De quoi êtes-vous le plus fier ? Qu’est-ce qui vous excite le plus dans la vie ? Pourquoi ?

Clarifiez vos pourquoi les plus profond

Le point final d’un processus d’identification des valeurs consiste à créer un ensemble de cinq à dix énoncés de valeurs d’une phrase qui résument les valeurs les plus profondément ancrées chez vous.  Une excellente façon d’affiner vos réponses initiales est de continuer à demander : « Et pourquoi est-ce important pour moi ? » Lorsque vous commencez à répéter les mêmes réponses, vous avez probablement atteint le bas de la valeur.

Réfléchissez à ce que vous voulez et posez-vous cette simple question :

Qu’est-ce qui fait que ___________ soit important pour moi ?

Répondez simplement à la première chose qui vous vient à l’esprit.

Ne la compliquez pas trop.

Si votre objectif est de travailler à domicile, posez-vous la question :

Qu’est-ce qui fait que le « travail à domicile » soit important pour moi ?

Votre réponse pourrait être quelque chose comme « avoir un horaire plus flexible ».

Le questionnement en cascade

Vous avez ensuite mis CELA dans la question précédente.

Qu’est-ce qui est important pour moi d’« avoir un horaire plus flexible » ?

Se sentir moins stressé et contrôlé.

Le questionnement de la réponse 3

En quoi « se sentir moins stressé et contrôlé » est-il important pour moi ?

Je travaille mieux et je suis plus heureux quand je peux me débrouiller.

Le questionnement de la réponse 4

Qu’est-ce qui est important pour moi de « mieux travailler, être heureux et me gérer » ?

Il est bon d’approfondir chaque réflexion d’au moins 7 questions dans cet exercice.

Les valeurs sont passionnées

Là ou est ton trésor, là est ton coeur.

Un moyen efficace d’affiner les déclarations de valeur consiste à s’assurer qu’elles correspondent à la définition d’une valeur. Voici plusieurs caractéristiques des valeurs avec des questions pour chacune : Les valeurs sont passionnées « Quelles sont les choses dans ce domaine qui vous tiennent le plus à cœur ? « Trouvons le cœur de tout cela. Pour quelles parties seriez-vous le plus prêt à vous sacrifier ? « Qu’est-ce qu’il y a derrière ça ? Qu’est-ce qui vous passionne ? »

Les valeurs sont uniques

« Le langage que vous utilisez pourrait être vrai pour beaucoup de gens. Pouvez-vous dire cela d’une manière qui capture ce qui est unique en vous ? » « _______ est une expression assez générique. Pouvez-vous la personnaliser un peu plus ? » « Pouvez-vous dire cela d’une manière telle que si vos amis le lisaient, ils sauraient que c’était vous? »

Les valeurs fondamentales sont vécues (pas seulement quelque chose auquel vous aspirez)

« Dans quelle mesure cette déclaration se reflète-t-elle dans votre vie en ce moment ? »

Montrez-moi comment vous vivez cette valeur de manière pratique en ce moment. » « Est-ce une valeur que vous vivez déjà, ou est-ce quelque chose auquel vous aspirez et que nous pourrions fixer un objectif à atteindre? »

Les valeurs sont concises

« Maintenant, pouvez-vous résumer cela en une phrase ? » « Pouvez-vous raccourcir cela en quelques phrases concises et significatives qui peuvent être décompressées? »

Un outil d’identification des valeurs : la roue de la vie

La roue de la vie: êtes-vous satisfait de votre vie?

Le plus grand défi avec les valeurs est que les saisir, c’est comme clouer de la gelée au mur. Une façon de rendre le processus plus facile à comprendre est d’utiliser un cadre comme les huit domaines de la vie (travail, argent, environnement de vie, croissance personnelle, santé et loisirs, communauté, famille, Dieu).

Faites un vidage de cerveau sur les valeurs des mots et des phrases qui décrivent ce qui les intéresse le plus dans chaque catégorie.

La clé de la décharge cérébrale est de résister à essayer d’organiser ou d’évaluer vos pensées – commencez simplement à écrire ce qui vous vient à l’esprit pendant environ cinq minutes dans chaque domaine. Une fois que vous avez

Votre liste de valeurs fondamentales

Si vous répondez vraiment honnêtement avec vous-même, cet exercice exposera deux choses :

1- Les événements clés qui vous ont façonné (souvent depuis l’enfance)
2- Les croyances/valeurs clés que vous détenez sur le monde
Si vous pouvez comprendre pourquoi vous faites ce que vous faites, vous pouvez alors réaliser à quel point cette chose est importante pour vous.

Bien trop souvent, nous ne pensons qu’à nos motivations de base pour ce que nous faisons, ce qui est moins significatif sur le plan personnel. Ainsi, notre performance ne vient pas de notre cœur.

Par exemple, je démarre cette activité pour avoir plus de flexibilité dans mon emploi du temps.

Bien sûr, c’est important. Mais ce n’est pas SI INSPIRANT. Pourquoi voulez-vous plus de flexibilité ?

Allez plus loin.

Beaucoup plus profond.

Et une fois que vous avez compris le nœud du problème, rappelez-vous quotidiennement DE CETTE RAISON pour démarrer une entreprise.

  1. Vous vous sentirez plus clair.
  2. Vous serez plus motivé.
  3. Vous semblerez beaucoup plus honnête et authentique.
  4. Vous parlerez et agirez avec votre cœur, pas avec votre tête.
  5. Votre performance sera plus émotionnelle, humaine et connectée.
  6. Ce sera plus réussi, véridique et puissant.

Incarnez vos valeurs

Examinez comment vous pouvez traduire chaque valeur dans votre quotidien, afin se vivre une vie qui est plus en phase avec vos valeurs personnelles afin que vous puissiez être le type de personne que vous voulez être. Pour chaque valeur, proposez au moins trois mesures concrètes avec des objectifs mesurabls.

Votre mission ou Telos

Quelle que soit la valeur la plus élevée sur votre liste de valeurs, les Grecs de l’Antiquité appelaient le « Telos », ou la « fin en tête ». Le plus récent Napoleon Hill a qualifié votre valeur la plus élevée de « votre objectif principal dans la vie ».

Quelle que soit la valeur la plus élevée sur votre liste de valeurs, vous êtes inspiré de l’intérieur pour la réaliser. Personne n’a besoin de vous lever le matin pour vous faire agir sur votre objectif principal. Ce telos le plus élevé est parfois appelé, votre appel.

L’étude de cette valeur la plus élevée que les Grecs appelaient la téléologie, qui est « l’étude du sens et du but ». Vous êtes donc téléologique et vivez en fin de compte selon votre Telos ou valeur la plus élevée, et vivez à dessein.

Vous vivez avec ce que les mystiques orientaux appellent le dharma et non le karma. Vous vivez inspiré, pas « découragé ». Vous vivez épanouis au lieu d’être insatisfaits.

Votre objectif est la voie la plus efficace et efficiente pour combler votre plus grande quantité de vides avec la plus grande valeur. Par conséquent, votre valeur la plus élevée est le but ou la mission de votre vie actuelle.

Ce qui est le plus élevé sur votre liste de valeurs est celui où vous êtes le plus discipliné, fiable et concentré. C’est là où vous êtes le plus ordonné et organisé, et où vous affichez le plus haut degré d’attention mentale, de rétention et d’intention.

Maintenant que vous avez identifié vos valeurs fondamentales, il est temps de les faire passer au test de vérit: Que dit votre vie réelle? L’étape suivante va nous permettre de comprendre les principes qui activent votre quotidien, car les valeurs sont transparentes. Elles mènent à l’action.

La quatrième étape: le miroir de votre vie

Ici, Le Guide des valeurs fondamentales vous pose une série de 13 questions qui vous aideront à regarder honnêtement ce que votre vie démontre comme vraiment important pour vous.

Au départ, vous pourriez être enclin à ne pas répondre avec précision aux questions suivantes, car vous ne savez peut-être pas quelles sont réellement les réponses.

Vous pouvez d’abord essayer de répondre avec des idéaux sociaux ou des injonctions d’autorité; et vous ne voulez pas vraiment regarder ce que votre vie expose de ce qui est le plus important pour vous.

Pour passer outre cette tendance illusoire, les questions suivantes contiennent des instructions et des exemples qui vous aideront à définir plus clairement vos valeurs les plus élevées.

➥ Question#1: De quoi remplissez-vous le plus votre espace personnel, intime ou virtuel ; que représentent ou signifient réellement ces éléments, ou à quoi servent-ils réellement ?

Les objets qui ne sont pas très importants pour vous sont jetés ou placés à distance dans la poubelle, le grenier ou le garage. Regardez attentivement ce que vous avez chez vous ou dans votre bureau et voyez ce que vous affichez dans votre espace le plus précieux. Des choses qui sont vraiment et hautement importantes pour vous, vous les garderez en votre possession ou à proximité ou quelque part où vous pourrez les voir dans votre espace personnel et/ou professionnel. Vous pouvez même le porter. Alors, regardez comment vous remplissez votre espace personnel et professionnel.

Si vous entriez dans votre maison ou votre bureau d’entreprise et regardiez attentivement votre cabine où vous travaillez, que verriez-vous ? Qu’est-ce que votre vie personnelle ou professionnelle démontre comme le plus important ?

  • Voyez-vous votre ordinateur ou vos documents professionnels ?
  • Voyez-vous des prix d’affaires, des certificats, des livres, des documents de référence ?
  • Voyez-vous des trophées de sport?
  • Voyez-vous des objets de design, des peintures, des arts, de l’artisanat ?
  • Voyez-vous des animaux et des images et des livres sur vos animaux ?
  • Voyez-vous des livres et des magazines sur la création de richesse?
  • Voyez-vous des photos de vos enfants ou même de vos enfants réels ?

Regardez attentivement en ce moment et demandez-vous comment remplissez-vous votre espace personnel ou professionnel ? Quels sont les trois éléments qui se démarquent ? Conservez chacune de vos réponses de manière concise en un, deux ou trois mots. Pensez à ce que chacun des trois éléments représente spécifiquement pour vous.

  1. Comment remplissez-vous le plus votre espace ?
  2. Comment remplissez-vous votre espace en second lieu ?
  3. Comment remplissez-vous votre espace en 3e position ?

➥ Question#2: Comment passez-vous le plus de temps et que représentent ou signifient réellement ces actions, ou pourquoi faites-vous cela ?

Regardez attentivement et avec précision comment vous passez votre temps. Quelles sont les trois choses sur lesquelles vous passez le plus de temps ? Vous consacrerez du temps aux choses qui sont vraiment importantes pour vous et vous manquerez de temps pour les choses qui ne le sont pas.

Même si vous dites souvent : je n’ai pas le temps pour ce que je veux vraiment faire ; la vérité est que vous êtes trop occupé à faire ce qui est vraiment le plus important pour vous et que vous ne le savez tout simplement pas. Et ce que vous pensez vouloir faire n’est pas toujours ce qui est vraiment le plus important et le plus précieux pour vous. Vous trouverez ou prendrez du temps pour les choses qui sont vraiment les plus importantes. Vous comprenez simplement comment le faire.

Alors regardez attentivement comment vous passez votre temps. Regardez comment vous structurez votre journée de 24 heures. Que faites-vous le plus souvent pendant ces 16 à 18 heures de veille ? Vous consacrerez votre temps aux choses qui sont importantes pour vous afin que vos journées soient divisées en fonction de vos véritables priorités conscientes ou inconscientes. Si quelque chose n’est pas important, vous continuerez à le remettre à demain.

  • Travaillez-vous 10 heures par jour ?
  • Socialisez-vous 4 heures par jour ?
  • Lisez-vous ou étudiez-vous 3 heures par jour ?
  • Passez-vous 3 heures par jour avec vos enfants ?
  • Vous passez des heures et aimez faire du shopping ?
  • Vous vous entraînez, faites du yoga et vous vous entraînez 2 heures par jour ?
  • Comment passez-vous réellement votre temps en premier, en deuxième et en troisième lorsque vous êtes éveillé ?
  1. Comment passez-vous le plus de temps ?
  2. Comment passez-vous votre temps en deuxième lieu ?
  3. Comment passez-vous votre temps en 3e position ?

➥ Question#3: Regardez comment vous dépensez votre énergie et ce qui vous énergise le plus.

Ensuite, regardez comment vous dépensez votre énergie et ce qui vous énergise le plus. Quelles sont les trois choses pour lesquelles vous trouvez toujours le plus d’énergie ? Vous aurez toujours de l’énergie pour les choses qui sont vraiment les plus élevées sur votre liste de valeurs et qui vous inspirent.

Vous manquerez d’énergie pour des choses qui ne sont pas importantes. Comment dépensez-vous votre énergie et qu’est-ce qui vous stimule? Pour quoi trouvez-vous toujours le plus d’énergie ? Vous manifestez de l’énergie pour des choses qui sont vraiment importantes pour vous et qui vous inspirent.

Regardez où vous vous sentez le plus vital et enthousiaste dans vos activités quotidiennes. Les choses qui sont basses sur vos valeurs auront tendance à vous épuiser et les choses qui sont élevées sur votre liste de valeurs auront tendance à vous dynamiser.

  • Est-ce que cela rend service au travail ?
  • Résout-il des problèmes qui font une différence dans la vie des autres ?
  • Est-ce que ça marche ?
  • Est-ce socialiser ?
  • Est-ce cuisiner et divertir pour des amis ou des proches ?
  • Est-ce que ça fait des courses ?
  • Est-ce la lecture d’un bon livre ou l’apprentissage de ce qui vous inspire ?
  • Dirige-t-il ou gère-t-il des personnes au travail ou à la maison ?

Lorsque vous faites ou accomplissez quelque chose tout au long de la journée qui correspond vraiment à vos valeurs, quelque chose que vous aimez et dont vous êtes inspiré, vous aurez plus d’énergie à la fin de la journée qu’au début.

Regardez attentivement et honnêtement ce qui vous donne de l’énergie et sur quoi vous pouvez dépenser la plus grande partie de votre énergie. Quelles sont les 3 actions sur lesquelles vous aimez dépenser votre énergie et qui vous dynamisent le plus ?

  1. Qu’est-ce qui vous dynamise le plus ? Pourquoi trouvez-vous toujours de l’énergie ?
  2. Qu’est-ce qui vous dynamise en second lieu ? Pourquoi trouvez-vous toujours de l’énergie ?
  3. Qu’est-ce qui vous stimule le plus ? Pourquoi trouvez-vous toujours de l’énergie ?

➥ Question#4: Comment dépensez-vous le plus votre argent et vos ressources ?

Comment dépensez-vous le plus votre argent et vos ressources ? Quelles sont les trois choses pour lesquelles vous dépensez le plus votre argent ? Vous vous sentirez réticent à dépenser de l’argent pour des choses que vous percevez comme sans importance.

Si quelque chose compte beaucoup pour vous, vous trouverez certainement un moyen de le payer. Vous créez ou trouvez de l’argent pour des choses qui sont vraiment précieuses ou très importantes pour vous. Vous manquez d’argent et vous ne voulez pas dépenser d’argent pour des choses qui ne sont pas importantes pour vous.

Vous pourriez être considéré comme « bon marché » lorsque vous ne voulez pas dépenser votre argent pour des choses qui sont trop basses sur votre liste de priorités. Vous ne voulez pas vous séparer de votre argent pour des choses qui ne sont pas importantes pour vous.

  • Dépensez-vous votre argent principalement pour votre maison et votre sécurité ?
  • Le réinvestissez-vous dans le développement de votre entreprise ?
  • Le dépensez-vous en vêtements et accessoires pour votre apparence ?
  • Dépensez-vous dans l’enseignement spécialisé?
  • Le dépensez-vous pour des activités sociales ou des événements ?
  • Le dépensez-vous en divertissement ?
  • Regardez comment vous dépensez votre argent ou comment il est dépensé. Quelles sont les 3 choses les plus importantes et les plus cohérentes pour lesquelles vous dépensez votre argent ?

Vous constaterez qu’au fur et à mesure que vous remplissez les réponses que certaines des réponses vont se chevaucher ou être identiques ou similaires (synonymes). Certains des objets ou des choses sur lesquels vous passez votre temps remplissent votre espace. Ce qui vous donne de l’énergie et là où  vous dépensez votre argent argent finiront peut-être par être les mêmes domaines. C’est un indicateur que vous êtes sur la bonne voie dans ce processus. Cela signifie que vous êtes assez cohérent et que vous faites régulièrement quelque chose qui est plus important pour vous.

  1. Comment dépensez-vous le plus votre argent ?
  2. Comment dépensez-vous votre argent en deuxième lieu ?
  3. Comment dépensez-vous votre argent en troisième lieu ?

➥ Question#5: Où êtes-vous le plus ordonné et organisé ?

Où êtes-vous le plus ordonné et organisé ? Où avez-vous le plus haut degré d’ordre et d’organisation ? Quelles sont les trois choses dans lesquelles vous êtes le plus organisé ? Où êtes-vous le plus organisé ?

Vous avez au moins quelques zones d’ordre et des zones de désordre dans votre vie. Les choses qui sont importantes pour vous, vous passerez du temps à les organiser. Vous aurez tendance à mettre de l’ordre et de l’organisation dans les choses qui sont importantes pour vous et vous aurez tendance à avoir le chaos et le désordre dans les choses qui sont faibles sur vos valeurs, alors regardez où vous avez le plus haut degré d’ordre et d’organisation dans votre vie.

  • Avez-vous un calendrier social organisé?
  • Avez-vous un programme d’entraînement organisé?
  • Avez-vous un régime alimentaire ou diététique organisé ?
  • Avez-vous un placard organisé pour les vêtements et les chaussures?
  • Avez-vous une maison financière organisée?
  • Avez-vous un programme d’affaires organisé et une routine de gestion ?
  • Avez-vous un arrangement de cuisine organisé?
  • Avez-vous une gestion organisée des enfants?

Regardez où vous affichez le plus haut degré d’ordre et d’organisation dans votre vie. Identifiez les trois domaines qui se distinguent par le plus grand degré d’ordre et d’organisation. Ne vous mentez pas et ne dites pas que vous n’avez pas un tel ordre dans votre vie. Cherchez simplement où il se trouve.

  1. Où êtes-vous le plus organisé et ordonné ?
  2. Où êtes-vous organisé et classé en deuxième position ?
  3. Où êtes-vous organisé et classé 3ème le plus ?

➥ Question#6: Où êtes-vous le plus fiable, discipliné et concentré ?

Où êtes-vous le plus fiable, discipliné et concentré ? Quelles sont les trois choses sur lesquelles vous êtes le plus fiable ? Quelle que soit la valeur la plus élevée pour vous, serez-vous discipliné à faire ?

Si quelque chose est important pour vous, vous vous consacrerez à le faire. Vous n’avez pas et n’aurez pas besoin d’être rappelé ou motivé de l’extérieur pour le faire. Vous serez inspiré de l’intérieur pour faire ce qui est vraiment le plus important. Donc, vous regardez quelles sont les 3 choses sur lesquelles vous êtes le plus fiable, discipliné, concentré, où personne n’a à vous lever ou à vous rappeler de les faire.

  • Est-ce vos études ?
  • Est-ce que vous faites de la routine ?
  • Est-ce votre interaction sur les réseaux sociaux ou sociaux ?
  • Est-ce votre apparence ?
  • Est-ce votre régime alimentaire ou alimentaire ?
  • S’agit-il de votre gestion d’entreprise ou de vos activités ?
  • Est-ce la gestion et l’attention de votre famille ?

Regardez attentivement et soyez honnête avec vous-même. Où êtes-vous le plus discipliné, fiable et concentré ?

  1. Où êtes-vous le plus fiable, discipliné et concentré ?
  2. Où êtes-vous le 2e plus fiable, discipliné et concentré ?
  3. Où êtes-vous le 3e plus fiable, discipliné et concentré ?

➥ Question#7: À quoi pensez-vous le plus intérieurement ?

À quoi pensez-vous le plus intérieurement ? Quelles sont vos pensées dominantes les plus profondes ?
Quelles sont les trois choses qui dominent vos pensées ?

Je ne parle pas de distractions momentanées ou passagères ou de dévalorisation des pensées personnelles. Je fais référence à quoi pensez-vous ou sur quoi vous concentrez-vous le plus qui se réalise progressivement dans votre vie et se manifeste ?

Votre esprit se concentrera à plusieurs reprises sur les choses qui signifient quelque chose pour vous – ce qui est le plus élevé sur votre liste de valeurs. Vous pouvez être momentanément distrait par un appel téléphonique ou une émission de télévision, mais votre esprit reviendra constamment à la zone la plus importante. La clé de ce déterminant de valeur est d’identifier ce à quoi vous pensez de manière répétée et courante concernant la façon dont vous aimeriez que votre vie soit, ce que vous aimeriez faire ou ce que vous aimeriez avoir.

Assurez-vous que les réponses à cette question reflètent les pensées dominantes qui se réalisent réellement et progressivement. N’écrivez pas des fantasmes qui ne se réalisent pas ou qui ne sont pas introduits dans votre réalité. N’écrivez pas d’impératifs ou de « devrait faire ». N’écrivez que ce que vous pensez spécifiquement et que vous réalisez progressivement ; ces pensées avec lesquelles vous faites vraiment preuve de fécondité et qui montrent lentement et régulièrement des preuves d’être introduites dans votre vie ?

Quelles sont les 3 choses auxquelles vous pensez le plus et que vous réalisez le plus ? Ce sont les indicateurs de ce qui est vraiment précieux pour vous.

  1. À quoi pensez-vous le plus intérieurement ?
  2. À quoi pensez-vous le plus intérieurement en 2ième position?
  3. À quoi pensez-vous le plus intérieurement en 3ième position?

➥ Question#8: Qu’est-ce que vous visualisez le plus ?

Qu’est-ce que vous visualisez le plus sur la façon dont vous aimeriez que votre vie soit, qui montre des preuves de devenir réalité ?

Que visualisez-vous sur la façon dont vous voulez que votre vie se déroule comme la plupart et cela se réalise progressivement ? Ce que vous envisagez et rêvez le plus constamment sera en alignement avec ce qui est le plus important pour vous.

Cette vision doit montrer des signes de se réaliser progressivement dans votre vie ? N’incluez pas les choses fantasmées qui ne se réalisent pas, pas les délires ou les attentes irréalistes, seulement les visions qui deviennent réalité.

  • Est-ce le mode de vie familial dont vous rêvez le plus ?
  • Est-ce en train de devenir riche et la liberté financière ?
  • Est-ce parcourir le monde ?
  • Complète-t-il ou élargit-il continuellement votre éducation et votre sagesse ?
  • Est-ce rencontrer et socialiser avec des gens incroyables ?
  • Est-il en train de devenir un chef de file dans votre domaine d’expertise?
  • Dirige-t-il ou gère-t-il une grande entreprise ?

Qu’est-ce que vous visualisez sur la façon dont vous voulez que votre vie se réalise progressivement, lentement mais sûrement ? Notez vos trois réponses.

  1. Que visualisez-vous puis réalisez-vous le plus ?
  2. Que visualisez-vous et réalisez-vous ensuite le plus ?
  3. Que visualisez-vous et réalisez-vous ensuite le plus ?

➥ Question#9: De quoi vous parlez-vous le plus souvent ?

De quoi vous parlez-vous le plus souvent, de la façon dont vous aimeriez que votre vie soit, qui montre des preuves de réalisation ?

Vous vous parlez et dialoguez en interne sur ce qui est le plus important pour vous. De quoi continuez-vous à vous parler le plus que vous désirez voir se réaliser et qui se réalise ? Je ne parle pas de monologue intérieur négatif momentané. Je parle exactement de la façon dont vous vous parlez de la façon dont vous voulez que votre vie porte ses fruits.

Quelles sont les trois conversations dont vous vous parlez le plus et qui se réalisent lentement mais sûrement ?

  1. De quoi dialoguez-vous le plus en interne avec vous-même ?
  2. De quoi dialoguez-vous le plus en interne avec vous-même  en deuxième lieu ?
  3. De quoi dialoguez-vous le plus en interne avec vous-même  en 3ème lieu ?

➥ Question#10: De quoi parlez-vous le plus souvent aux autres ?

De quoi parlez-vous le plus souvent aux autres ou sur quoi continuez-vous de vouloir amener les conversations ?

De quoi dialoguez-vous le plus avec l’extérieur ? Comme toute autre personne, vous souhaitez communiquer ce qui est le plus important pour vous. Si quelqu’un discute avec vous de quelque chose que vous ne voulez pas entendre, vous essaierez de changer la conversation en ce qui est important pour vous.

Vous devenez un extraverti en parlant de ce qui est le plus important pour vous et quand quelqu’un d’autre en parle, vous prenez vie. Quand quelqu’un parle de quelque chose qui n’est pas important pour vous, vous vous taisez, devenez introverti et vous voulez changer la conversation pour ce qui est plus important pour vous.

Si vous allez voir quelqu’un et qu’il vous demande comment vont les enfants ; cela signifie que leurs enfants sont importants. Comment va votre entreprise ? Les affaires sont importantes. Comment vont vos relations ? Les relations sont importantes. Comment se portent vos actions et vos investissements ? Les investissements financiers sont ce qui est important.

Sur quoi voulez-vous amener la conversation, sur quoi voulez-vous poser des questions et parler ? Quelles sont ces trois choses dont vous avez hâte de discuter ou de parler ?

  1. De quoi parlez-vous le plus dans les contextes sociaux ?
  2. De quoi parlez-vous le plus en second lieu dans les contextes sociaux ?
  3. De quoi parlez-vous le plus en troisième lieu dans les contextes sociaux ?

➥ Question#11: Qu’est-ce qui vous inspire le plus ?

Qu’est-ce qui vous inspire le plus et qu’est-ce qui est commun aux personnes qui vous inspirent le plus ?

Jetez un œil à votre vie et demandez-vous ce qui vous inspire le plus et ce qui est commun aux personnes qui vous inspirent le plus.

  • S’agit-il de grands moments de votre propre maîtrise ou de celle d’un autre individu ?
  • Est-ce lorsque vous ou quelqu’un surmontez un défi ou une peur incroyable ?
  • Est-ce lorsque vous avez atteint un objectif significatif ?
  • Est-ce lorsqu’un grand leader, acteur, interprète, penseur présente ou interprète son chef-d’œuvre ?
  • Est-ce lorsque vous entendez les paroles profondément significatives d’une chanson incroyable ?
  • Chaque fois que vous ou quelqu’un d’autre surmontez un défi important dans leur vie, cela peut devenir inspirant à vivre. Et vous êtes généralement inspiré le plus souvent dans le domaine de votre vie qui compte le plus pour vous. Si vous appréciez vos enfants, vous serez probablement inspiré par ce que vos enfants conquièrent ou font.

Si vous appréciez votre entreprise, vous serez probablement inspiré par vos grandes réalisations commerciales ou celles des autres. Si vous aimez apprendre, vous serez probablement inspiré par l’apprentissage de nouvelles pièces du puzzle de la vie. Si vous aimez créer de la richesse, vous serez probablement inspiré par vos investissements qui augmentent contre vents et marées ou par des particuliers fortunés.

Alors, écrivez les trois choses qui vous inspirent et/ou ce qui est commun aux personnes qui vous ont inspiré ou qui vous inspirent le plus ?

  1. Qu’est-ce qui vous inspire le plus ?
  2. Qu’est-ce qui vous inspire le plus en second lieu ?
  3. Qu’est-ce qui vous inspire le plus en 3ième position ?

➥ Question#12: Quels sont vos objectifs à long terme ?

Quels sont vos objectifs à long terme les plus cohérents sur la façon dont vous aimeriez que votre vie soit qui montre des preuves de réalisation ?

Quels sont les trois objectifs les plus persistants sur lesquels vous vous êtes concentrés et que vous concrétisez définitivement et progressivement ?

N’écrivez pas des fantasmes sur lesquels vous n’agissez pas et avec lesquels rien ne se passe. N’écrivez que ceux que vous introduisez lentement mais sûrement dans votre réalité et qui dominent votre esprit et vos pensées depuis longtemps et que vous continuez à prendre des mesures étape par étape pour les amener dans la réalité.

  1. Quel est votre objectif à long terme le plus constant ?
  2. Quel est votre deuxième objectif à long terme le plus constant ?
  3. Quel est votre 3e objectif à long terme le plus constant ?

➥ Question#13: Quels sujets d’études vous inspirent le plus ?

Quels sujets d’études vous inspirent le plus ? Que recherchez-vous dans les librairies, les newsletters et les documentaires ?

Sur quels sujets pensez-vous ou posez-vous le plus de questions ? Les trois réponses à ces questions vous aideront à révéler vos valeurs les plus élevées.

  1. Qu’aimez-vous le plus apprendre ?
  2. Qu’aimez-vous apprendre en 2ème position ?
  3. Qu’aimez-vous apprendre en 3ème position ?

➥ Question#14: Capturez ce qui se passe présentemment dans votre vie

Capturez ce qui se passe présentemment dans votre vie . Au fur et à mesure que vous accumulez ces résumés au fil du temps, il sera utile de pouvoir récapituler ce qui se passait à ce moment-là.

Résumé de la vie:

  1. Rédigez un court paragraphe résumant ce qui se passe dans votre vie dans les 7 domaines, c’est-à-dire les affaires, la finance, le social, le mental, la famille, le physique et le spirituel
  2. Énumérez ci-dessous vos 5 principaux défis perçus actuels
  3. Énumérez vos 5 principaux soutiens ou succès perçus actuels

L’étape suivante consiste à trouver un moyen d’exprimer ces valeurs fondamentales d’une manière qui sert les autres et permet un échange équitable, et de s’engager dans des activités que vous aimez et qui profitent aux autres.
Demandez-vous : « Quelles sont les actions prioritaires que je peux entreprendre aujourd’hui pour donner vie à mes valeurs fondamentales ? » Tenez-vous en à ces actions hautement prioritaires, car elles vous donnent le plus de pouvoir. Priorisez votre vie quotidienne en conséquence et déléguez les tâches moins prioritaires dans la mesure du possible.

La cinquième étape: Valorisez-vous

Identifiez les écarts entre vos valeurs fondamentales et votre vie actuelle

Considérez dans quelle mesure vous vivez actuellement selon les valeurs que vous avez identifiées à l’étape précédente. Réfléchissez sur chaque valeur, et demandez-vous : « Est-ce que j’incarne cette valeur dans ma vie en ce moment ? » 

Vous avez identifié des écarts entre le type de personne que vous voulez être et le type de personne que vous êtes réellement. Mais ne vous inquiétez pas, car si l’identification de ces écarts est le but de l’exercice, et il y a toujours place à l’amélioration lorsqu’il s’agit d’agir en accord avec nos valeurs !

Examinez comment vous pouvez réduire ces écarts afin qu’à l’avenir, vous puissiez commencer à vivre une vie qui est plus en phase avec vos valeurs fondamentales afin que vous puissiez être le type de personne que vous voulez être. Pour chaque valeur à améliorer, proposez au moins une mesure concrète que vous pouvez prendre pour refléter cette valeur dans votre vie privée. Cela n’a pas besoin d’être un changement majeur; parfois les plus petites actions sont les plus puissantes. Par exemple, si vous avez marqué une croix à côté de votre valeur « gentillesse », une étape actionnable pour réduire cet écart pourrait être d’acheter un café pour le sans-abri que vous croisez sur le chemin du travail.

Rédigez un contrat personnel

Avant de commencer à travailler sur ces suggestions, il est impératif que la toute première chose que vous fassiez soit de conclure un contrat personnel.

Rédigez un contrat qui vous donne le feu vert pour lancer le processus de changement. Reconnaissez que :

  1. Les choses doivent changer…
  2. Je suis responsable de ce changement…
  3. Je m’engage à faire ce changement…

Si, pour une raison quelconque, vous ne parvenez pas à cocher les trois cases, vous n’êtes tout simplement pas encore prêt à initier le changement. Regardons cela un peu plus en détail.

Votre première étape consiste à reconnaître que des changements doivent être apportés. Si vous ne parvenez pas à admettre qu’il y a quelque chose qui ne va pas, il ne sert à rien d’aller de l’avant avec ce processus.

Deuxièmement, vous devez assumer la responsabilité d’effectuer ces changements. Personne n’est responsable de votre vie sauf VOUS. Sans VOUS, cela ne peut pas être fait.

Vous devez donc prendre la responsabilité sur vos épaules que vous, et vous seul, êtes responsable d’apporter ces changements.

Troisièmement, vous devez vous engager à apporter les changements nécessaires pour améliorer votre vie.

Sans engagement, pas de motivation. Et sans motivation, il n’y a tout simplement pas assez de raisons pour que vous incitiez au changement – c’est surtout là que les choses s’effondrent.

Vous devez donc reconnaître que les choses doivent changer, vous devez assumer la responsabilité de ce changement et vous devez vous engager à suivre le changement.

Une fois que vous aurez coché ces trois cases, vous serez prêt à faire le premier pas de votre cheminement vers des valeurs fondamentales plus saines.

 

Suis-je prêt à mettre mes valeurs fondamentales à l’épreuve?

Question de possession: Mes valeurs fondamentales sont-elles réellement les miennes?

Question de clarté: Est-ce que je définis clairement mes valeurs fondamentales et leurs implications?

Question de réalité: Est ce que je dépends des facteurs relevant de ma volonté pour respecter mes valeurs?

Question de passion: Mes valeurs fondamentales me poussent t’elles à les poursuivre?

Question de chemin: Ai-je une stratégie pour vivre en respect de mes valeurs fondamentales?

Question de gens: Ai-je recruté les gens dont l’aide m’est nécessaire pour respecter mes valeurs fondamentales?

Question de prix: Suis-je prêt à payer le prix de mes valeurs fondamentales?

Question de satisfaction: Respecter mes  valeurs fondamentales me procure t’il de la satisfaction?

Question d’influence: Mes valeurs profitent’elles aux autres?

Faites le premier pas

Faites ce premier pas inspiré par la valeur.

Parmi les étapes inspirées par la valeur que vous avez proposées à l’étape 6, laquelle serait la plus réalisable à la première action? Par faisable, nous entendons la chose la plus facile et la plus réalisable à faire. Une fois que vous avez décidé du plus petite action réalisable, allez-y et faites ce premier pas pour devenir la personne que vous voulez être.

“Comprendre votre passé peut vous aider à créer un avenir meilleur” – Robert Tew


MAINTENANT EN VENTE!

Connaître ses valeurs

Le journal des valeurs fondamentales: Se connaitre. Être soi-même. S’aimer soi-même.

 

Ressources:

 

Vous pouvez également profiter de :
Le secret pour vivre une vie pleine de sens : 3 exercices pour identifier vos valeurs (PDF)
error: